Electronique

Nombre total de résultats : 482
Pertinence Titre A-Z Plus récents Plus anciens
10 25 50
Année de publication
et

LES HYDROGELS BIODEGRADABLES A BASE DE GELATINE (BIOMATERIAUX) ET LEURS APPLICATIONS BIOMEDICALES DANS LE GENIE TISSULAIRE

Z.messasma, M.elkolli merbah  (2012)
Article de conférence

Le travail concerne l’élucidation du comportement du mélange d’un polymére et un polyphénol qui présentent un caractére polyelectrolytiques –proteine / polyphénol utilisés en génie tissulaire. Il s’agit de la gélatine et de la résorcinol qui ont ensuite été soumises à une réticulation chimique par le glutaraldéhyde pour empêcher son hydrosolubilté. L’interaction chimique a pu étre mise au point par spectroscopie IRTF, UV-VIS et DRX. Les propriétés mécaniques de traction ont mis en évidence l’influence de chaque composant sur les propriétes du biomateriau y compris celui du taux en humidité relative et les températures de transition vitreuse et de fusion ont été aussi déterminées par DSC Voir les détails

Mots clés : G/R/F, réticulation, IR-TF, UV-Vis, DRX, traction

PREPARATION ET CARACTERISATION DES BIOFILMS A BASE DE LA CELLULOSE ET SES DERIVES RETICULES PAR LE GLUTARALDEHYDE ET/OU MODIFIES PAR DU GLYCEROL

K. Zaher, M. El kolli, A.Chetouani  (2012)
Article de conférence

La gélatine, la cellulose, et les dérivés de la cellulose sont des polymères biodégradables. Ils sont utilisés comme excipients depuis longtemps dans l’industrie pharmaceutique. Ils entrent dans la fabrication de suppositoires, de comprimés, de capsules dures et molles. Ils sont biocompatibles, ce qui fait d’eux des bons candidats pour la fabrication de biofilms adhésifs à usage hémostatique ou cicatrisant. Pour notre étude, nous nous sommes intéressés à la préparation de différents biofilms de la gélatine associée à la cellulose ou l’un de ses dérivés. Ces biofilms sont obtenus par hydrosolubilité de grains en présence et en absence du glycérol, à des températures adéquates. Le séchage se fait à l’air libre sur des supports hydrophobes en polystyrène ; cependant, il conduit à la formation des pellicules trop fragiles[1,2]. La réaction de la réticulation en présence du glutaraldéhyde dans l’eau s’est révélée facile et rapide. Elle se fait à température ambiante. Par contre, après séchage, les biofilms se déforment et représentent un retrait considérable [3,4].L’addition du glycérol à la solution de biopolymères entraine une diminution de la fragilité et du retrait Voir les détails

Mots clés : gélatine, cellulose, méthylcellulose, carboxyméthylcellulose, glutaraldéhyde, glycérol

ETUDE DE L’EFFET DES BASES TEMPERATURES SUR LES PARAMETRES D’ANODISATION SULFURIQUE ET LA DURETE DE LA COUCHE D’OXYDE DE L’ALLIAGE D’ALUMINIUM 2017

ZAZI Nacer  (2012)
Article de conférence

Le présent travail porte sur la caractérisation électrochimique de l’alliage 2017 (AlCu4Mg) de corroyage avant anodisation, et mécanique après anodisation dure dans un bain l’acide sulfurique de concentration de 350g/l. Nous avons déterminés la résistivité de l’électrolyte aux températures 0°C,-5°C,-10°C. Après décapage alcalin dans une solution de soude caustique de concentration 100g/l à 70°C pendant 3min, rinçage à l’eau déminéralisée, et une immersion dans l’acide nitrique, nous avons déterminés la densité de courant permettant d’avoir une anodisation dure dans l’acide sulfurique susciter aux températures de -10°C,-5°C, 0°C, par le balayage du potentiel électrochimique de 0V à 30V. Les expériences ont montrés que une densité de courant de 60mA/cm2est un bon choix pour provoquer une anodisation, la tension nécessaire pour atteindre cette densité varie en fonction de la température du bai n mais reste toujours supérieure à 23V à la température égale ou inférieure à 0°C. Cette variation peut être expliquée par le changement de la résistivité de l’électrolyte en fonction de la température. Une température d’anodisation faible permet l’obtention de couche d’oxyde moins poreuse. La surface d’une anodisation dure de couche d’oxyde de faible épaisseur et plus dure Voir les détails

Mots clés : anodisation de l’aluminium, résistivité électrique, oxyde d’aluminium, alliage d’aluminium 2017, dureté

COMPORTEMENT EN FROTTEMENT ET A L’USURE D’UN ACIER TRAITESDIFFEREMMENT

LAHMAR.Sihem, Tamaloussi.Naima, L. Khochemane  (2014)
Article de conférence

Le choix d’un matériau devant résister à l’usure est actuellement décidé en fonction de ses caractéristiques mécaniques parmi lesquelles la dureté est considérée comme un paramètre décisif. Pour cela, notre travail porte essentiellement sur l’étude du comportement en frottement et à l’usure de différents matériaux, où ce dernier est un sujet de grand intérêt, pour ses influences sur la dégradation des surfaces flottantes. [5]Ce travail comprend une étude bibliographique sur le frottement et l’usure des matériaux et des expériences ayant pour objet la détermination des propriétés ainsi que la détermination de l’influence de la vitesse, la charge et la variation de la taille d’abrasif sur la dégradation des pistes.Dans cette étude, nous avons réalisé dans un premier temps, des traitements thermique et thermochimique sur les aciers dans le but de former des interfaces résistantes à l’usure, suivis par des tests de frottement. Les tests tribologiques réalisés sont complétés par des essais mécaniques : profil de dureté pour mettre en évidence l’évolution du polissage. Les résultats obtenus nous ont permis de confirmer que le comportement tribologique des matériaux dépend du film intercalaire (troisième corps), qui sépare les surfaces flottantes et, que la dégradation de ces dernières est déterminée par le comportement purement mécanique des couches superficielles. On note cependant, que l’usure est étroitement liée aux propriétés intrinsèques des matériaux, tout particulièrement à la dureté de leurs couches superficielles Voir les détails

Mots clés : frottement, usure, Troisième corps, Abrasif, Aciers, Traitement superficiels

Etude Morphologique Du Film D’un Inhibiteur De Corrosion

Amina ALOUACHE, Saida KERAGHEL  (2014)
Article de conférence

La protection des canalisations (pipelines) de transport des hydrocarbures basée sur l’étude du comportement de l’acier au carbone c (nuance API 5+(nuance API 5L-à-vis de la corrosion dans l’eau d’injection (Albien), en présence et en absence d’inhibiteur utilisé par la SONATRACH . Cette étude permet l’accès aux comportements électrochimique et microscopique de l’acier au carbone dans l’albien en fonction du temps d’immersion (t = 0, 1, 8, 15, 22, 30 Jours), et le cas en présence des concentrations d’inhibiteur à base des amines grasses (C = 2.10-4, 4.10-3, 2.10-2, 2.10-1, 6.10-1 g/l). Dans une première partie, le mode d’action de composé a été analysé puis sa concentration a été optimisée afin d’obtenir et assurer une bonne protection vis-à-vis de la corrosion au moindre coût. L’inhibiteur étudié montre une meilleure efficacité pour laconcentration optimale 2.10-3, la protection est meilleure pour untemps d’immersion élevé. Il présente une action sur la réactionanodique. Pour élucider le processus de formation d’un filmd’inhibiteur sur les surfaces des aciers au carbone des mesurespar microscopie à force atomique AFM ont été entreprises. Cettecaractérisation morphologique nous a permis de mieuxcomprendre les performances de l’inhibiteur et de l’acier aucarbone. Les résultats obtenus concordent avec ceux trouvés parélectrochimie. Voir les détails

Mots clés : acier au carbone, corrosion, mécanisme d’inhibition, AFM, pipelines

Analyse statistique de l'assemblage acier/aluminium réalisé par le procédé de soudage MIG-CMT

MEZRAG Bachir, DESCHAUX BEAUME Frédéric  (2014)
Article de conférence

La dépendance vis-à-vis des paramètres de soudage de la géométrie de l’assemblage hétérogène acier/aluminium réalisé par le procédé MIG-CMT dans une configuration à clin est étudiée à travers un plan d’expérience. Les paramètres choisis comme facteurs d’influence sont la puissance de soudage, la distance entre la torche et la pièce ou "stick-out", le débit de gaz et la vitesse de soudage, tandis que les caractéristiques géométriques sélectionnées comme fonctions objectifs sont le poids de métal déposé, la largeur et la hauteur de cordon de soudure. La méthode de Taguchi est utilisée pour minimiser le nombre d’expériences et faciliter l’interprétation des résultats. On montre par la quantification de l’effet de chaque facteur d’influence sur les fonctions objectives que le contrôle de la géométrie finale du cordon de soudure est possible par un choix adapté de paramètres de soudage. Voir les détails

Mots clés : Assemblage hétérogène, Soudage MIG-CMT, Méthode de Taguchi

MODELISATION MAGNETIQUE-THERMIQUE DE SOUDAGE PAR INDUCTION

ZAMIT.A, TORKI.Z, BENSAID.S  (2014)
Article de conférence

De nos jours, l'arc électrique est la source d'énergie la plus exploitée pour le soudage.Environ 70% des soudures sont faites par des procédés à base de l'arc électrique. Mais nous avons étudié une autre technique qui offre des avantages nombreux, cette technique est le soudage par induction [1]. Des modèles mathématiques électromagnétiques et thermiques sont utilisées dans notre configuration à souder. On étudier dans cet article en détaille l’influence des différant paramètres sur la qualité de soudage. Et nous présenterons également quelque résultat obtenu dans le soudage. Voir les détails

Mots clés : soudage par induction, modélisation électromagnétique

Exploration des surfaces des matériaux par voie optique

M. Messagier, S. Meguellati, R. Meziane, A. Gharzouli  (2014)
Article de conférence

Une pièce industrielle contient des défauts et des anomalies dés sa phase de fabrication, les contrôles non destructifs mettent en œuvre des techniques d´évaluation permettant d’apprécier sans altérer l’état initiale des pièces et ainsi de formuler un avis sur leur aptitude à remplir la fonction à laquelle elles sont destinées. Dans ce travail nous présentons une méthode optique de caractérisation sans contact dont l’objectif est l’exploration de déformation d’une surface d’un matériau pour une zone spécifique d’inspection; nous proposons donc une technique optique basée sur la technique de moiré. Cette méthode optique d’exploration permet de caractériser la surface des objets à tester, sans contact et sans endommagement de l’état de surface. Une faible déformation ou défauts à la surface du matériau sont mis en évidence par la figure d’interférence générée par le phénomène de moiré Voir les détails

Mots clés : contrôle non destructif, topographie de surface, métrologie optique, technique de moiré

Importance d’un revêtement MoN sur les aciers

Chermime B, Aboudi A, Ghilani L., Meddour B  (2014)
Article de conférence

Les revêtements de nitrure demolybdène Mo-N ont été déposés sur des substrats en acier XC100 par la technique PVD. Il était possible de produire des revêtements avec Mo2N et la structure Mo-N en faisant varier la pression partielle d'azote. La dureté, les contraintes résiduelles et le module de young augmentent avec l'augmentation de la teneur en azote du revêtement ; que l'augmentation de la pression d'azote provoque une transition de corps d-MoN. Ce dernier est un bon candidat pour la résistance à l'usure et efficace dans les applications tribologiques. Voir les détails

Mots clés : Revêtements ; substrat ; PVD ; tribologique

Deconvolution of ultrasonic echoes using Bernoulli-Gaussian processes for composite materials inspection

Abdessalem BENAMMAR, Redouane DRAI, Abderrezak GUESSOUM, Ahmed KECHIDA  (2008)
Publication

In this work, we present an approach of deconvolution ill-posed problems of superimposed signals in time. A priori information must be taken into account to solve this problem. The a priori information translates the physical properties of the ultrasonic signals. The defect impulse response is modelled as a Bernoulli-Gaussian sequence. Deconvolution becomes the detection problem of the optimal Bernoulli sequence and estimation of the associated complex amplitudes. A simulation study on defect detection was realised, and results were validated experimentally on Carbon fiber-reinforced polymer multi-layered composite materials (CFRP) with and without delamination defects taken from aircraft. Voir les détails

Mots clés : composite materials, blind deconvolution, processes BG