Métallurgie

Nombre total de résultats : 175
Pertinence Titre A-Z Plus récents Plus anciens
10 25 50
Année de publication
et

Effects of weld parameters on the grain refinement in AISI 430 FSS welds

N. Tala-ighil, N. Bensaid, R. Badji, M. Hadji, S. Ouallam  (2012)
Article de conférence

Ferritic stainless steels (FSS), in general, and the first generation of the group 430, in particular, are associatedwith many problems during the welding process. These problems are the grain growth, both in the fusion zone (FZ)and heat affected zone (HAZ) and martensite formation at grain boundaries of the weld.The grain growth of ferrite at high temperature and the presence of martensite are that resilience at ambienttemperature is generally low, so that the assembly becomes susceptible to fragile fracture. The grain size can bereduced by accelerating the thermal cycle, or by reducing the energy input during the welding process.The aim of the work is, first to characterize the microstructure of welds steel (AISI 430) as variable parameters andthen optimize its own parameters. We focused on improving refining the grain size of ferritic stainless steel (AISI430) during the TIG welding (Tungsten Inert Gas).The results obtained in the present study show that, the microstructural characteristics of the weld are influencedby the current and the welding speed and beyond a critical value of current, speed has no influence. Voir les détails

Mots clés : Welding parameters, TIG, ferritic stainless steel, Grain Size

Soudage TIG de l’alliage de magnésium AM60B

S. Ouallam, J.-E. MASSE, A. DJEGHLAL, L. BARRALLIER, S. BOUAZIZ  (2012)
Article de conférence

Le soudage des alliages de magnésium est un domaine de recherche en cours d’exploration de par la demande de plus en plus accrue d’allègement des structures dans les domaines aéronautique et automobile. Cependant, certaines des propriétés de ce matériau, en particulier son excellente conductivité thermique et la formation en surface d’une couche d’oxyde de magnésium, compliquent son assemblage par soudage. C’est dans un contexte de compréhension et de maitrise technologique du procédé de soudage à l’arc par TIG pulsé que nous avons initié cette étude paramétrique sur l’alliage AM60B. Voir les détails

Mots clés : TIG, intensité de soudage, fréquence

MODELISATION NUMERIQUE ET ANALYSE EXPERIMENTALE DU COMPORTEMENT THERMIQUE DES SOUDURES EN ALLIAGES D'ALUMINIUM (2017, 2024) PAR LE PROCEDE TIG

Mouloud Aissani, Younes Benkedda, D. Hicham BASSIR  (2010)
Article de conférence

Récemment, l’intérêt porté au phénomène de transfert de chaleur lors le soudage par fusion, est motivé dans le but de satisfaire les exigences industrielles de plus en plus sévère (comme dans l'aéronautique, automobile, etc ...), et afin de réduire au maximum les catastrophes d’origine matériels [1]. Étant donné la particularité de caractéristiques locales de soudage par la fusion, le joint soudé est soumis à des transformations métallurgiques et à des traitements thermiques à haute température. Dans la zone affectée thermiquement (ZAT), la matière est chauffée à des températures qui sont en dessous le point de fusion; cependant elles sont suffisamment hautes pour produire des changements dans la microstructure et dans les propriétés mécaniques qui augmentent le risque d'influence répartit en zones. Cette étude concerne la modélisation numérique du comportement thermique des soudures suivant différent trajectoires. Dans un premier temps, un modèlea été développé en utilisant un code de calcul Ansys ® basé sur la méthode des éléments finis, pour simuler le procédé TIG. Dans la simulation, la source de chaleur mobile [2] ayant une distribution bi-elliptique Gaussienne de flux de chaleur a été considérée.Dans un second temps, des tests de soudage ont été réalisés sur des plaques en alliage d'aluminium (2017, 2024) à usage aéronautique, par le procédé TIG. Les résultats expérimentaux obtenus sont en accord avec les résultats numériques enregistrés et le modèle proposé nous permettra de réaliser par la suite une étude d’optimisation des paramètres de soudage de ce procédé Voir les détails

Mots clés : soudage TIG, distribution gaussienne de chaleur, alliage d’Aluminium, ANSYS

INVESTIGATION EXPERIMENTALE ET CARACTERISATION THERMOMECANIQUE DE SOUDURES PAR LE PROCEDE TIG DE L’ACIER INOXYDABLE 304L ET DE L’ALLIAGE D’ALUMINIUM 2017

M. AISSANI, R. HAMZAOUI, Y. Benkedda  (2010)
Article de conférence

Ce travail est porté sur une étude expérimentale des soudures de tôles d’alliages d’aluminium 2017-T4 et de l'acier inoxydable 304L, à usage aéronautique. Le procédé de soudage est le TIG. Les tôles ayant différentes épaisseurs ont été soudées avec différents paramètres. La mesure des cycles thermiques et la déformation verticale de l’assemblage a été mis en place dans le montage expérimental. Les résultats ont montré que la déformation diminue en augmentant l’épaisseur de la tôle soudée. La caractérisation thermomécanique des cordons de soudure a été effectuée d'une part par des mesures thermiques et d'autre part au moyen des essais de traction et de microdureté pour vérifier la qualité des cordons obtenus. L'étude du comportement local des différentes zones du cordon de soudure (MB, ZF et ZAT) est assurée par l’implantation des mini-jauges de déformation lors ces essais de traction, qui nous permettre d’estimer la déformation locale de chaque zone. Des observations métallographiques et morphologiques ont été effectuées Voir les détails

Mots clés : Caractérisation thermomécanique, Jauge de déformation, soudage TIG, ZAT et ZF

SOUDAGE ET CARACTERISATION METALLURGIQUE ET MECANIQUE DE L’ALLIAGE D’ALUMINIUM 5083

HAKEM. MAAMAR, J. MIROUD, A. BENTALEB, S. TOUKALI  (2010)
Article de conférence

L’alliage d’aluminium 5083 destiné au transport de GNL est soudé par le procédé TIG. Le soudage a été conduit suivant des paramètres de soudage en 4 passes en utilisant le métal d’apport ER 5356 selon la norme AWS. Après soudage, un contrôle radiographique a été utilisé pour voir si le joint de soudure ne contient pas de défauts (soufflures, fissures et inclusions). Une étude métallographique (microscopie optique et MEB) et des essais mécaniques (micro dureté, essai de traction) ont été faites sur le joint soudé pour déterminés l’évolution microstructurale engendré par le soudage ainsi que l’évolution des caractéristiques mécaniques Voir les détails

Mots clés : Soudage d’alliage d’aluminium, micro dureté, essai de traction, Microstructures

mould powders in continuous casting

HAMOUDA assia, BALASKA Adel  (2013)
Article de conférence

Continuous casting of steel is a process in which liquid steel is continuously solidified into a strand of metal. The components of the continuous casting steel system are the ladle, tundish and mold. Mould powders are spread on the surface of the bath of the molten metal of the ladle and tundish. The quality of steel produced by continuous casting is strongly dependant on the performance of mould powders. Mould powders govern the steel production in terms of production rate, cleanliness, surface condition, defects and environment of casting operation. These powders are SiO2 oxides based materials. Diatomaceous earth, or simply diatomite, formerly called Kieselguhr, is a sedimentary rock of biological origin formed by the accumulation at the bottom of the ocean of siliceous skeletons of diatoms, or unicellular algae. Diatomite is a highly porous silica (SiO2) rich material, major applications are thermal insulation. Melting behaviour of mould powders is one of the most important performance parameters for mould powders and is mainly dependant on carbon which is an essential constituent of mould powders. Carbon blacks have lately attracted considerable attention for use in mould powders due to fine size. A study was conducted to see the effect of addition of carbon black and diatomite to natural silica (sand) for a mould powder used in Arcelor Mittal Steel Annaba. Voir les détails

Mots clés : continuous casting, mould powders, oxides, diatomite

Etude du comportement des poudres de la coulée continue d’Acier

A. Hamouda 1, A. BALASKA, S. Bouhouche, S. Djemili, H. Meradi.  (2012)
Article de conférence

Le comportement des poudres utilisées aux aciéries d’Arcelor mittal-Annaba a été étudié. Les poudres de la coulée continue d’acier produites par CODESID sont utilisées pour la poche et le répartiteur (tundish). La poudre tundish est constituée essentiellement de diatomite. La poudre de poche est un mélange de sable et de diatomite. Ces dernières possèdent un taux de consommation élevé. La poudre de cendres de balles de riz présente un comportement idéal, avec un taux de consommation faible. Ceci est lié à la teneur en carbone. Il existe plusieurs sortes de carbone : graphite amorphe, coke et le noir de carbone. Nous avons choisi le noir de carbone pour sa disponibilité. Les propriétés physiques d’un mélange de sable, diatomite et de noir de carbone ont été étudiées. Voir les détails

Mots clés : coulée continue, acier liquide, poudres de coulée, caractérisation physique.

CARACTERISATION THERMOMECANIQUE DES COMPOSITES SiC/SiC

N.SASSANE, H.Serrar, A.BENFOUGHAL  (2014)
Article de conférence

Cette approche c’est une présentation pour une partie d’un projet de recherche à l’unité de recherche en technologies industrielles (URTI/CSC) Annaba Algérie;Les composites thermostructuraux à matrice céramique (CMC) sont utilisés dans l’industrie aéronautique et spatiale pour des applications structurales à haute température. Leur emploi est envisagé dans certaines pièces de moteurs d’avions civils comme alternative aux solutions métalliques. En raison de leurs propriétés de légèreté, de rigidité et de résistance spécifique, les matériaux composites sont utilisés de nos jours dans un nombre croissant d’applications dans des domaines de plus en plus étendus, allant de la recherche aérospatiale aux articles de sport grand public. Dans cet optique, il est de venu inévitable d’avoir une meilleure connaissance possible de ces matériaux, en terme de microstructure et de propriétés thermomécaniques, afin de pouvoir suivre l’évolution de ces derniers sous l’action des sollicitations mécaniques et thermiques pour identifier les phénomènes d’endommagement, leurs initiation et leurs développement jusqu’à la rupture. Voir les détails

Mots clés : matrice, fibre, Carbure de silicium (SiC), caractérisation

Elaboration et caractérisation électrochimique des alliages d’aluminium de fonderie (solution aqueuse 3,2%NaCl)

C.E. RAMOUL, N.E. BELIARDOUH, T. CHOUCHANE  (2014)
Article de conférence

La corrosion des métaux et alliages dans les milieux industriels constitue un des principaux facteurs limitant la durée de vie, occasionnant de nombreux frais de remplacement ainsi que des pertes de productivité. Pour une sélection judicieuse des matériaux dans les milieux particulièrement agressifs, on doit souvent recourir à des essais normalisés effectués en laboratoire et/ou en usine. Dans le présent travail, nous avons étudié le comportement à la corrosion des alliages d’aluminium de fonderie AlMg5Si élaborés de manière particulière par fusion et de l’alliage AlSi7Mg0,3 tiré à partir d’une pièce de moteur automobile dans une solution aqueuse à 3,2% de NaCl. Les propriétés électrochimiques ont été évaluées par des mesures potentiodynamiques, de spectroscopie d’impédance électrochimique et de voltamétrie cyclique.Les résultats obtenus ont montré qu’une augmentation de la température conduit à une diminution des résistances de polarisation pour les alliages étudiés. L’alliage AlMg5Si (élaboré) présente une résistance à la corrosion supérieure à celle obtenue pour l’alliage AlSi7Mg0,3. Voir les détails

Mots clés : Alliage d’aluminium de fonderie (AlMg5Si et AlSi7Mg0, ; Corrosion, Electrochimie.

Etude des propriétés mécaniques et structurales des pipelines, Grade X42.

A. Mebrek, S. Alleg, S. Souilah, R. HAMROUNI, S. ABAIDIA  (2013)
Article de conférence

Pipeline X42-API-5L est utilisé pour le transport du pétrole et du gaz naturel dans l'industrie pétrolière. Ce type de pipeline est fabriqué à partir de tube sans soudure laminé à chaud. Le développement des procèdes d’élaboration de ces aciers a conduit à l’amélioration de leurs propriétés mécaniques et structurales. A présent, ces pipelines offrent de nouvelles perspectives pour le transport pétrolier, mais la variabilité de leur comportement mécanique constitue néanmoins un obstacle important à leur développement. Le présent travail porte sur une étude expérimentale concernant les caractéristiques mécaniques et structurales associées aux compositions chimiques d’un acier faiblement allié au manganèse du grade API-X42.Les propriétés mécaniques ont été étudiées par des essais de traction, de résilience et montrant une conformité des résultats avec la norme API. La microstructure a été faite par diffraction des rayons X, révélant la présence des deux solutions solides en plus de carbure métastable Fe3C. L'observation métallographique a montré l'existence de la ferrite, de la perlite et de la cémentite. Voir les détails

Mots clés : aciers HLE, Grade X42, propriétés structurales, microstructurales et mécaniques.