Nouvelle approche de dépollution des déchets de cuirs tannés au chrome. Perspectives de valorisation et recyclage.

Type : Projet national de recherche
Domaine : Valorisation des matières premières et industrie
Version PDF : (.pdf)
Description :
La transformation chimique des peaux en cuirs au sein de la tannerie Algérienne, connue sous le nom de tannage, est une activité industrielle représentant une part considérable du tissu industriel national. Elle utilise le chrome comme substance de base, ce qui fait d’elle une industrie à caractère fortement polluant. Cette industrie qui traite des peaux de différentes provenances rejette des quantités importantes, voir des centaines de tonnes par année, de déchets solides chromés non biodégradables. L’objectif de ce présent projet de recherche vise la mise au point d’un processus chimique originale et durable pour la détoxification des ces déchets et cela par l’extraction du chrome. Divers produits chimiques connus pour leur effets masquant et leur affinité pour le chrome vont faire l’objet d’investigations pour tester leur pouvoir dépolluant. Le principe de la dépollution de ces déchets sera basé sur la mise en œuvre d’agents chimiques capables de rompre la liaison chimique chrome-collagène du déchet, puis réagir avec le chrome pour former un nouveau complexe plus stable facilement extractible à partir du déchet (extraction solide-liquide). Les paramètres expérimentaux tels que les concentrations des agents chimiques utilisés, température, temps et pH vont aussi faire partie de notre investigation. Ce processus de dépollution va nous permettre d’une part, l’obtention de bains liquides fortement concentrés en chrome, lesquels être recyclés dans le processus du tannage des peaux, et d’autre part, l’obtention d’une matrice organique (fibres collagéniques dépourvus de chrome. Une étude de la valorisation de cette dernière dans le domaine des matériaux composites sera effectuée.