Nouvelles formulations pour peintures, résines et adjuvantsà base de tensioactifs biodégradables

Type : Projet national de recherche
Domaine : Valorisation des matières premières et industrie
Version PDF : (.pdf)
Description :
Ces dernières années ont été marquées par des alertes aux pollutions dues à de nombreux produits couramment utilisés dans les habitations tels que peintures, vernis et adjuvants. Ces derniers sont généralement chargés de substances ou de composés organiques volatils (COV). Non seulement, ces substances ne sont pas très amis de l'environnement puisqu'elles contribuent à la formation d'ozone troposphérique « phénomène de smog estival», mais elles peuvent aussi être dangereuses pour la santé provoquant notamment des problèmes respiratoires. L'utilisation de solvants organiques dans la formulation des peintures classiques (renfermant plus de 50%), constitue la source la plus importante du COV. Outre les effets néfastes sur l'environnement, la consommation de solvants représente également un facteur de coûts non négligeables.Sur la base de ce constat, il est évident que c'est l'un des domaine pour lequel il est important de faire valoir le principe de précaution et de tenter de minimiser au maximum les sources potentiels de pollutions, et ce afin de réduire les risques pour la santé et l'environnement.