Géologie et géochimie des argiles : Intérêt économique et préoccupations des utilisateurs

Type : Projet national de recherche
Domaine : Exploration et exploitation des matières premières
Version PDF : (.pdf)
Description :
Le projet consiste en l’étude géologique, minéralogique et géochimique des gisements et indices d’argiles de l’Est algérien. Une évaluation ainsi qu’une investigation de ces ressources (matériaux argileux) est plus que nécessaire et indispensable. En effet les formations argileuses exploitées ou extraites sont souvent un mélange de minéraux différents et pouvant être pénalisants pour l’utilisateur. De ce fait, il est souvent délicat d’établir une correspondance entre différentes appellations (scientifique et/ou commerciale). Les zones d’études prioritaires retenues pour ce projet :- les matériaux argileux utilisés par les briqueteries de l’extrême NE Algérie (Boumaïza, Treat, Besbes, Azzaba et Guelma) ;- le gisement de kaolin de Tamazert (El Milia - Jijel)- le gisement d’attapulgite de Ghoufi (Batna-Biskra). Ce dernier n’est pas encore exploité En effet, les études disponibles jusqu’à nos jours recèlent des informations et des données qui restent très utiles mais présentent l’inconvénient de leur caractère ponctuel et fragmentaire et ne peuvent, de ce fait répondre à la nécessité d’une vision globale qui explique les conditions et la répartition des minéralisations argileuses dans l’ensemble de l’est algérien. Cette constatation nous permet de proposer le travail suivant :- étude de la répartition spatio-temporelle des principaux gisements sus cités ;- étude géologique et cartographie détaillée des principaux ensembles minéralisés aussi bien dans le domaine des maghrébides que dans les domaines externes ;géochimie et minéralogie qualitative et quantitative.