Recherche et Etude de substances utiles pour l'industrie céramique et minière dans le Sud d’Ougarta (W. de BECHAR): Le cas de la minéralisation à Barytine dans le Cambro-Ordovicien et des argiles du Silurien.

Type : Projet national de recherche
Domaine : Exploration et exploitation des matières premières
Version PDF : (.pdf)
Description :
Les monts d’Ougarta (SW de la ville de Béchar), montre des formations géologiques variées ayant été affectées par une tectonique qui aurait été à l’origine de la naissance de structures minéralisées dont l’âge et l’importance demeurent controversés. L'étude du site avoisinant le village d’Ougarta ainsi que celui de Guelb –Enahas, permettra d’apporter de nouvelles données de terrain et de laboratoire pour une meilleure connaissance du sous sol Algérien en matière de substance utiles pour l’industrie minière et céramique. La caractérisation minéralogique et géochimique des horizons à substances utiles, les essais de laboratoire et principalement ceux de nature céramiques ainsi que la cartographie détaillées au 1/10000ème et au 1/5000ème de certaines zons ciblées constituent le principal objectif de ce projet. Les secteurs clefs que l'équipe tente de sélectionner pour l'étude, sont les terrains réputés d’âge Cambro-Ordovicien et leur contenu métallifère dans la région d’Ougarta et de Guelb Enahas ainsi que les terrains d’âge Silurien et leur contenu en substances utiles. Cette étude ciblée permettra en outre d’apporter des précisions sur la minéralogie, la géochimie des corps utilisables en industrie, leur natures et leur importance en matière de volume ainsi que leur possible valorisation pour être utilisés dans d’autres domaine autre que celui de l’industrie céramique et minière. L’objectif majeur du projet est de caractériser les corps de substances utiles (argiles et barytine) rencontrés dans Les zones ciblées qui permettrait de contribuer à préciser un cachet clair, économiquement perspectif ou non, relatif à un type d’argile ou à un type de minéralisation baryfère dans une zone préalablement sélectionnée. Dans ce projet, il sera question de traiter d’un certain type d’argile structurée en couche dans le Silurien et d’accumulations de barytine, organisées principalement en filons discordants ou concordants au litage sédimentaire ancien du Cambro-Ordovicien. Il est aussi question de traiter de la destinée de ces substances utiles vers le secteur industriel par le biais de test physico-chimique au laboratoire et essais semi industriel que nous projetons de réaliser au sein des unités de production que peut nous offrir la structure collaboratrice (Ceramines A : Agence d’études géologiques, minières et céramiques).