Evaluation numérique et expérimentale de l’endommagement des matériaux composites

Type : Projet du centre CRTI
Organisme : Centre de Recherche en Technologies Industrielles (CRTI)
Unité : Centre de recherche en technologie industrielles CRTI, Ex - CSC
Division : Division des techniques d’évaluation et de contrôle non destructif
Equipe résponsable : Equipe N°2 « Matériaux composites »
Période : 2016 - 2018
Version PDF : (.pdf)
Mots Clés : matériaux composites, procédé d’élaboration, modélisation numérique, endommagement, contrôle destructif, contrôle non destructif, applications, Ondes de Lamb, onde LCR.
Description
Les matériaux composites à matrice organique et à fibres de carbone ou de verre trouvent de plus en plus d’applications dans la réalisation de pièces structurales de dimensions diverses dans de nombreux secteurs industriels tels que l’aéronautique, le spatial, les transports, la construction naval, le bâtiment, les installations d’éolienneL’utilisation normale ou exceptionnelle des matériaux composite induit trois types d’endommagements dans leurs structures : le dommage d’impact, le délaminage et la décohésion. Ces endommagements dépendent des propriétés mécaniques et physiques des constituants des matériaux composites qui sont fortement liées aux procédés utilisés pour leur élaboration.Le travail de recherche mené au sein de notre équipe est composé de deux volets, le premier consiste à proposer des procédures permettant de caractériser l'état d'intégrité de structures, sans les dégrader, soit au cours de la production, soit dans le cadre de maintenances afin, d’identifier celui lié à l’inhomogénéité ou au défaut. Pour cela, les travaux de recherche sont concentrés sur le contrôle et l’évaluation non destructifs des matériaux composites par la technique ultrasonore en deux grands axes :Les méthodes actives (échographie, ondes guidée, les ondes subsurfacique longitudinale LCR) et les méthodes passives (Emission acoustique, imagerie passive, etc.).Le deuxième volet du projet est la conception d’un dispositif prototype permettant d’élaborer des plaques en composite par le procédé par infusion de résine liquide LRI. Les plaques ainsi obtenues seront caractérisées mécaniquement par des méthodes destructives et non destructives.