Optimisation des propriétés d’emploi des structures par couplage métallurgique et mécano-probabiliste: « Analyse expérimentale et modélisation »

Type : Projet du centre CRTI
Organisme : Centre de Recherche en Technologies Industrielles (CRTI)
Unité : Unité de recherche appliquée en sidérurgie et métallurgie
Division : Division des propriétés des matériaux
Equipe résponsable : Equipe N°35 « Déformation et mise en forme »
Période : 2016 - 2018
Version PDF : (.pdf)
Mots Clés : Mise en forme, produits longs et plats, alliages métalliques et non métalliques, comportement mécanique, propriétés d’écoulement et d’emploi, structure, modèle de ruine, Fiabilité.
Description
Dans les précédés de transformation et dans les installations de production, les produits sidérurgiques sont soumis à des sollicitations variées caractérisées par leurs effets thermomécaniques et environnementaux. Différents paramètres vont influencer l’état structural final du matériau fonctionnel et par conséquent, ils vont agir sur les caractéristiques mécaniques de ce dernier. Les produits obtenus par les procédés de mise en forme, intervenant soit en amont, en aval ou en cours de production, doivent satisfaire à des propriétés métallurgiques, géométriques et à des caractéristiques de qualité. Pour pouvoir maitriser les effets couplés de tous ces facteurs variables, différentes approches empiriques et mathématiques ont été étudiées afin d’évaluer les propriétés intrinsèques du matériau (mécaniques, dimensionnelles,…) par des modèles statistiques et physiques. Ces approches ne peuvent être élaborées qu’en se basant sur la simulation numérique après optimisation es expérimentale. Aujourd'hui les logiciels de simulation basés sur des méthodes de calcul numérique ont largement contribué à la conception des procédés. La méthode de simulation numérique est un outil intéressant pour l’analyse et l’optimisation du procédé.Notre objectif est d’établir des relations mathématiques sur le comportement métallo-mécanique des alliages (alliages fonctionnels, alliages de référence) en se référant à l’analyse expérimentale lors de la transformation. La simulation numérique et l’étude de l’aspect probabiliste permettent l’identification des paramètres clés influençant la durabilité du couple matériau-structures. Les résultats obtenus de ces travaux s’inscrivent dans une thématique de modélisation fine des lois de comportement mécaniques et métallurgiques avec une application dédiée principalement pour la détermination de l'état des structures lors des opérations de mise en forme de transformation (laminage, emboutissage…) et d’élaboration (coulée, moulage…).