Reconstruction des images 2D/3D à partir de projections par rayons X.

Type : Projet du centre CRTI
Organisme : Centre de Recherche en Technologies Industrielles (CRTI)
Unité : Centre de recherche en technologie industrielles CRTI, Ex - CSC
Division : Division de Traitement du Signal et Imagerie
Equipe résponsable : Equipe N°12 « Tomographie à Rayons X »
Période : 2016 - 2018
Version PDF : (.pdf)
Mots Clés : Reconstruction Tomographique, problèmes inverses, régularisation, minimisation l1, méthodes statistiques.
Description
Les équipements de diagnostic d'image 3D tels que les scanners CT, IRM, ultrasons 3D, etc. ont été largement utilisés dans les pays développés, mais en Algérie, ils sont utilisés seulement dans les grand hôpitaux et dans certains centres médicaux. Ces équipements sont assistés alternativement par la technologie de l'information, qui nécessite des ordinateurs puissants avec des logiciels dédiés.À l'heure actuelle, ces équipements de haute technologie sont incapables d'être fabriqués avec la technologie local, mais la possibilité de développement des accessoires et logiciels de soutien peuvent améliorer leur efficacité d'utilisation et de réduire la dépendance à l'égard du système de maintenance étranger avec un coût élevé.Actuellement au niveau du CRTI nous possédons un radioscope fonctionnel mais le contrôle se fait par des mesures directes effectuées par un opérateur sur l'écran de radioscopie.Le contraste en fond des images obtenus est cependant très faible aussi il est source d'erreur humaine dans la mesure de la valeur de pénétration. On cherche donc à améliorer le contraste visuel de l'information de contrôle mais aussi à évaluer les possibilités de détection des défauts dans l’objet inspecté.Le principe consiste àacquérir un ensemble d'images radioscopiques àdes positions angulaires différentes de la pièce. Chaque ligne de cette image correspond à une projection, l'ensemble des projections correspond à une coupe dans l’objet inspecté.Dans ce projet nous nous divisons on trois parties :1er partie :On se propose de faire des acquisitions sur des pièces avec des défauts, puis construit une base de données afin d’obtenir les donnée similaire d’un tomographe. 2ème partie :On se propose d’étudier et d’appliquer des techniques de reconstruction d’images tomographiques 3D en utilisant le domaine angulaire complet.3ème partie :Dans cette partie du projet, on projette de concevoir un logiciel de reconstruction des images tomographiques en implémentant le maximum d’algorithmes 2D et 3D.