Mécanique et Microstructure des Matériaux

Type : Projet du centre CRTI
Organisme : Centre de Recherche en Technologies Industrielles (CRTI)
Unité : Centre de recherche en technologie industrielles CRTI, Ex - CSC
Division : Division de Métallurgie et Mécanique
Equipe résponsable : Equipe N°20 « Metallurgie et mecanique du soudage »
Période : 2016 - 2018
Version PDF : (.pdf)
Mots Clés : Procédés de soudage, aciers inoxydables Duplex, alliage d’Aluminium, Microstructures, propriétés mécaniques, contraintes résiduelles, DRX, corrosion.
Description
L’objectif principal du projet est l’étude de comportement mécanique des matériaux métalliques et leur microstructure en relation avec le procédé de fabrication (soudage, traitement thermomécanique..). Ceci, revient à étudier l’influence du procédé de soudage sur les réactions et les transformations métallurgiques induites lors du soudage de matériaux homogènes et hétérogènes, et leurs conséquences sur le comportement mécanique et la résistance à la corrosion des structures soudées. En effet, l’assemblage de matériaux de nuances différentes sont mal connues avec des phénomènes de dilution ou enrichissement en éléments trempant et fragilisant dans la zone fondue, suivant les couples d’assemblage, ségrégation au refroidissement au sein de la zone fondue et le phénomène de transformation de phase dans l’ensemble de la zone affectée thermiquement par le soudage. Ces phénomènes vont conditionner les propriétés mécaniques et donc la tenue mécanique des assemblages. Aussi, les hétérogénéités dans un assemblage de matériaux aux propriétés très différentes engendrent un état de contrainte triaxial, auquel sont associés des champs de contraintes et de déformations résiduelles qui modifient encore la réponse mécanique du joint soudé, pouvant induire un état de corrosion sous contraintes. Dans le cadre de ce travail, différents procédés de soudage sont mis en jeu pour assurer des assemblages homogènes et hétérogènes de matériaux métalliques (acier au carbone, acier inoxydable et alliages d’aluminium). Une expertise métallurgique, une analyse du comportement mécanique, l’évaluation et l’analyse contraintes résiduelles dans les soudures par des méthodes non destructives, et une étude de la corrosion sous contraintes sont les principaux axes à traiter dans cette étude.