Contribution à la caractérisation et synthèse de pigment de peinture à base de la calamine.Evaluation de la qualité et analyse des incertitudes sur les propriétés.

Type : Projet du centre CRTI
Organisme : Centre de Recherche en Technologies Industrielles (CRTI)
Unité : Unité de recherche appliquée en sidérurgie et métallurgie
Division : Division de sidérurgie et métallurgie
Equipe résponsable : Equipe N°39 « Matière première et Environnement »
Période : 2013 - 2015
Version PDF : (.pdf)
Mots Clés : Minerai, Fer, pigment, peinture, calamine, oxydes de fer, Hématite, qualité. Incertitude.
Description
L’industrie sidérurgique génère une production fatale de matières secondaires constituées de produits de réactions résultant de son activité de production d’acier. Ces matières secondaires sont désignées communément par les coproduits sidérurgiques ceci pour les distinguer des déchets stériles et à la fois leurs donner une signification de matières premières à part entière pouvant ainsi être commercialisées. Les principaux coproduits sidérurgiques sont les laitiers de haut fourneau, les scories d’aciéries, la calamine des différents laminoirs et le goudron de cokerie. Ces matières présentent, grâce à leurs propriétés physico-chimiques et leurs faibles coûts, un intérêt économique intéressant qui peut leur procurer des débouchés de valorisation à travers le monde.Des gisements d’oxyde de fer dont les réserves sont classées exploitables dans notre pays ne trouvent pas d’utilisation dans l’industrie soit à cause de leur faible teneur en fer, soit par la présence d’impuretés nocives qui nécessitent d’investissements pour les enrichir et les rendre exploitable.Parmi ces gisements d’oxydes de fer, on trouve les pigments de fer. Ce sont des oxydes d’hématite ayant des caractéristiques spécifiques (% Fe2O3, densité).Le gisement d’oxyde de fer dont l’exploitation est opportune et faisant l’objet de cette étude répond bien au caractéristiques d’un pigment d’oxyde de fer à l’exception de sa densité et sa teneur en Fe2O3 qui sont légèrement faibles.L’objectif de cette étude est d’enrichir ce minerai de fer par de la calamine composée principalement d’oxyde de fer et dont la densité est proche de celle du fer.