Protection contre la corrosion et durabilité des matériaux par des revêtements

Type : Projet du centre CRTI
Organisme : Centre de Recherche en Technologies Industrielles (CRTI)
Unité : Centre de recherche en technologie industrielles CRTI, Ex - CSC
Division : Division de Corrosion, Protection et Durabilité des Matériaux
Equipe résponsable : Equipe N°22 « Revêtements pour la Protection Contre la Corrosion »
Période : 2016 - 2018
Version PDF : (.pdf)
Mots Clés : corrosion, revêtement, couches protectrices, dépôt électrolytique, traitement de conversion, électrochimie, durabilité, inhibiteurs de corrosion.
Description
La norme ISO 8044 définit la corrosion d’un métal comme « une interaction physico-chimique entre un métal et son environnement entraînant des modifications dans les propriétés du métal et souvent une dégradation fonctionnelle du métal lui-même, de son environnement ou du système technique constitué par les deux facteurs. Note : cette interaction est généralement de nature électrochimique ».La corrosion est un phénomène naturel. Les métaux, élaborés industriellement à partir d’un minerai à la suite d’opérations souvent complexes, ont tendance, lorsqu’ils sont livrés à eux même, à se transformer en composés chimiques nouveaux de plus en plus stables. En d’autres termes, les métaux ne sont pas en équilibre thermodynamique avec le milieu ambiant. La corrosion est donc caractérisée par un ensemble de réactions qui aboutissent à un équilibre aux dépens du métal. Ce phénomène naturel peut nuire à la stabilité d’un system et ses conséquences sont graves sur le niveau humain, sécurité et économique. Dans un environnement extrêmement agressif, en présence de substances corrosives (Cl-, So4-2, …), une corrosion est généralement observé, reste a déterminé le type de cette de corrosion. La protection passive par des revêtements présente une protection optimale du matériau qui permet d’assurer une protection contre la corrosion, l’usure, les rayonnements ou la chaleur, en permettant de repousser les limites de fonctionnement.La surface des matériaux interagit avec son milieu environnant et subit dès lors des dégradations diverses. Les revêtements appliqués sur ces surfaces permettent de générer des propriétés spécifiques: optiques, esthétiques, protectrices, etc. Ces propriétés particulières sont généralement obtenues en revêtant la surface du matériau brut d’un dépôt de nature structurale différente. La qualité et la durée de vie de ces dépôts dépendent du contact entre le matériau de base et la matière déposée: la couche doit adhérer correctement et durablement au matériau sous-jacent selon son application.Selon les résultats obtenus ultérieurement par l’équipe sur divers matériaux étudiés, une étape primordiale dans la réussite de nos revêtements est la caractérisation structurale et électrochimique du substrat et du revêtement élaboré.Nous allons étudier les phénomènes de corrosion par les méthodes électrochimiques de divers matériaux métalliques tels que les aciers faiblement alliés, les aciers inoxydables, les alliages de titane et les alliages d’aluminium.Ainsi, nous intéressons à l’élaboration et à la caractérisation de couches protectrices anticorrosion. Ces couches seront élaborées selon deux voies chimique ou physique (ELECTROLYTIQUE, SOL GEL, PVD…).Les processus d’élaboration seront développés au niveau de notre division de recherche en prenant en compte l’influence des divers paramètres de dépôt sur les propriétés physico chimique, électrique et résistance à la corrosion des couches élaborées.