PROTECTION CONTRE LA CORROSION D’UNE FONTE FERRITO-PERLITIQUE PAR L’ION MOLYBDATES DANS DIVERS MILIEUX ACIDES

Auteurs :  B.Idir, F.Kellou
Année : 2013
Domaine : Chimie
Type : Communication
Conférence: Conference, Corrosion science and engineering (2013) Csae_13
Résumé en PDF :  (résumé en pdf)
Fulltext en PDF :  (.pdf)
Mots clés : corrosion, téchniques éléctrochimiques, fonte, inhibiteur inorganique

Résumé : 

Les inhibiteurs inorganiques sont généralement peu onéreux, mais la plupart sont toxiques,c’est le cas notamment des chromates, des nitrites, des arsenates…etc. Du fait de safaible toxicité, l’ion molybdate (MoO4 2- ) a été testé durant ces dernières années pour remplacer l’ion CrO42-. Il est à signaler que les ions molybdates sont largement utilisésen milieu neutre, en présence d’oxygène. Cependant, ils le sont beaucoup moins enmilieu acide fort, du fait de leur faible performance dans ces solutions. Nous nous sommes alors attelés, à étudier l’influence de ces ions sur la dissolution électrochimique d’une fonte ferrito-perlitique, immergée dans trois électrolytes à savoir HNO3, H2SO4 et H3PO4 à la concentration 0.01N à 20°C.Cette investigation a été conduite à l’aide des techniques électrochimiques, complétées par l’observation au microscope métallographique. Il apparait que les ions molybdates s’adsorbent préférentiellement sur la phase perlitique dans HNO3 et H2SO4, en revanche enprésence de H3PO4, ils s’adsorbent aussi bien sur la phase perlitique que sur la phaseferritique, induisant ainsi une protection efficiente de la fonte dans ce milieu.