Electronique

Nombre total de résultats : 482
Pertinence Titre A-Z Plus récents Plus anciens
10 25 50
Année de publication
et

INHIBITION DE LA CORROSION D’UN ACIER AU CARBONE EN MILIEU CHLORIHYDRIQUE PAR DES CATIONS METALLIQUES

S.Sebiane, F. Kellou  (2012)
Article de conférence

Nous avons étudié dans ce travail l’effet d’addition de certains composés inorganiques sur le comportement à la corrosion d’un acier au carbone de nuance (X52), dans une solution d’acide chlorhydrique à 10-1N. L’exécution d’inhibition des cations métalliques tels que Cu2+, Fe2+, et Al+3dans la gamme de concentration (10-4M a 10-6M). Le comportement a la corrosion du l’acier au carbone dans l’acide chlorhydrique en présence des cations métalliques à été étudie en utilisant les méthodes électrochimiques. Les résultats obtenus montrent que les composés testés ont un caractère inhibiteur vis-à-vis de la corrosion de l’acier au carbone. Le caractère inhibiteur le plus marqué est obtenu en présence des ions Cu2+. Il est constaté que l’effet de l’inhibition est dans la suite Cu2+> Al3+>Fe2+ Voir les détails

Mots clés : acier au carbone, corrosion, inhibition, Cations métalliques, Acide chlorhydrique

INFLUENCE DE LAMINAGE SUR LE DURCISSEMENT STRUCTURALE DE L’ALLIAGE Al-5at.%Ag

Sabah. SENOUCI, A. Azzeddine .RAHO  (2012)
Article de conférence

L’alliage Al- Ag est intéressant à étudier pour ses caractéristiques mécaniques. Cet alliage est connu pour son durcissement structural observé lors de la précipitation de phases métastables. La décomposition d’une solution solide Al- Ag sursaturée (hors équilibre) suit la séquence de précipitation : Solution solide sursaturée α* → α + zones GP (zones de Guinier- Preston) → α + γ’ → α + γLe diagramme d’équilibre est caractérisé par une lacune de miscibilité métastable constituée d’un domaine de précipitation de zones GP ordonnées, η , au dessous de 170°C d’une concentration en atomes d’argent pouvant atteindre 50% , et d’un domaine de précipitation de zones GP désordonnées , ζ , au dessus de 170°C d’une concentration en atomes d’argent pouvant atteindre 35% . La phase métastable γ’, de composition Ag2Al et de structure cristallographique hexagonale, apparaît sous forme de plaquettes cohérentes ou semi cohérentes. La phase d’équilibre stable γ, de composition Ag2Al et de structure hexagonale, est incohérente avec la matrice. La présence de ces particules de phases précipitées tend à bloquer le mouvement des dislocations, rendant ainsi plus difficile la propagation de la déformation et augmentant, par conséquent, la résistance mécanique de l’alliage .La précipitation étant régie par la par diffusion d’atomes de soluté. Cette séquence peut être accélérée par des traitements thermiques de revenu. Nous nous proposons d’étudier l’influence de la déformation plastique sur la cinétique de précipitation des zones GP et de la phase métastable γ’ dans l’alliage Al-5% at. Ag Voir les détails

Mots clés : durcissement structural, températures de revenu, cinétique de précipitation, temps d’incubation, énergie d’activation, Laminage

L’INFLUENCE DE LA SURSATURATION SUR LA CINETIQUE DES ZONES GP DANS LES ALLIAGES Al – Ag A TEMPERATURE DE 200°C

Sabah.SENOUCI, A. Azzeddine .RAHO  (2012)
Article de conférence

L’alliage Al- Ag est intéressant à étudier pour ses caractéristiques mécaniques. Cet alliage est connu pour son durcissement structural observé lors de la précipitation de phases métastables . La décomposition d’une solution solide Al- Ag sursaturée (hors équilibre) suit la séquence de précipitation : Solution solide sursaturée α* → α + zones GP → α + γ’ → α + γ Les zones GP, formées d’amas d’argent, sont homogènes (η) au dessous de 175°C et possèdent un noyau appauvri en argent et une couche extérieure d’argent pratiquement pur (ε) au dessus de 175°C . La phase métastable γ’, de composition Ag2Al et de structure cristallographique hexagonale, apparaît sous forme de plaquettes cohérentes ou semi cohérentes sur les plans {111} de la matrice. La phase d’équilibre stable γ, de composition Ag2Al et de structure hexagonale, est incohérentes avec la matrice. La présence de ces particules de phases précipitées tend à bloquer le mouvement des dislocations, rendant ainsi plus difficile la propagation de la déformation et augmentant, par conséquent, la résistance mécanique de l’alliage .La précipitation étant régie par la par diffusion d’atomes de soluté. Cette séquence peut être accélérée pars des traitements thermiques de revenu. Voir les détails

Mots clés : durcissement structural, la cinétique de précipitation, Le temps d’incubation, la fraction transformée

ELABORATION ET CARACTÉRISATION DE L’ALLIAGE Fe64Cr36NANOSTRUCTURÉ ÉLABORÉ PAR MÉCANOSYNTHÈSE

S. Triaa, M. Azzaz, L. Faghi, F. Kali-ali  (2012)
Article de conférence

Les alliages nanostructurés à base de fer et de chrome étudiés, sont élaborés à partir de poudres élémentaires pures par broyage mécanique à haute énergie ; les matériaux obtenus sont caractérisés par plusieurs techniques, tels que la diffraction des RX (XRD), qui nous a permis d’optimiser le temps de la mise en solution du chrome dans le fer et l’apparition de pics d’une solution solide de structure cubique centrée, pour une vitesse de 250 tr/min après un temps de broyage de 24h, l’exploitation des pics des rayons X n ous a révélé une taille de grain de l’ordre de quatorze nanomètres (13,59 nm) pour un temps de broyage de 48h. Le microscope électronique à balayage (SEM), l’analyse EDX ont confirmé l’affinement des particules broyées en fonction du temps de broyage ainsi que l’homogénéisation de nos poudres en différents éléments les constituants Voir les détails

Mots clés : nanostructures, Mécanosynthèse, alliage fer-chrome, DRX, MEB

SYNTHÈSE ET CARACTÉRISATION D’UN MATÉRIAU ET LEUR EFFET INHIBITEUR CONTRE LA LUTTE DE CORROSION EN MILIEU ACIDE

S.THABTI, N.MAGHRAOUI, L.BOUNABI, A.DJEDOUANI, A.BENDAAS  (2012)
Article de conférence

La synthèse d’un dérivé hétérocyclique à base de l’acide déhydroacétique qui comporte plusieurs sites de coordinations donneurs d’électrons (oxygène, azote), nous a permis de leur faire la caractérisation par les divers méthodes spectroscopiques (IR, UV-Vis) et les méthodes électrochimiques. L’étude de la voie inhibitrice des composés organiques nous a donné une idée d’application sur notre matériau synthétisé pour étudier l'interface électrodes/électrolyte et voire leur effet inhibiteur sur un acier-doux en milieu acide H2SO4 par polarisation potentiodynamique et par spectroscopie d’impédance électrochimique. L’expérience nous a montré clairement que notre matériau est un bon inhibiteur contre la lutte de corrosion à faible concentration Voir les détails

Mots clés : DHA, corrosion, inhibiteur, acier, droite de Tafel

CARACTERISATION DE L’EVOLUTION DE LA TENACITED’UN JOINT SOUDE EN ACIER INOXYDABLE AUSTENITIQUE

Y. KAMBOUZ, F.Z. Messabih; B. Bouchouicha; M. Benguediab  (2012)
Article de conférence

La plupart des conduites d’eau des stations nucléaires sont en acier inoxydable austénitique (type 316L), et comportent des joints soudés. L’aspect extérieur de ces soudures présente le plus souvent un aspect convenable, alors que du côté intérieur on peut rencontrer un certain nombre de défauts. L’essentiel de ce travail est de rassembler des informations sur le choix judicieux du métal d’apport, selon la qualité de la protection gazeuse intérieure à mettre en œuvre afin de caractériser la tenue à la corrosion des joints soudés, des opérations d’assemblage. Pour atteindre ce but, les travaux suivants ont été effectues : • L’étude de l’importance de la composition du matériau d’apport (qui conditionne le taux de ferrite dans la soudure) sur l’évolution des dégâts de corrosion. • La mise en évidence de l’effet du type de protection gazeuse sur la tenue à la corrosion. • La mise en œuvre des essais (corrosion – traction – pliage - micrographie et dureté). Le travail développé s’est avéré bien représenter les résultats d’essais sur l’acier inoxydable austénitique (type 316L). Il a permis de proposer, sur la base des observations effectuées, des lignes directrices permettant d’établir un cahier des charges à respecter lors des opérations de soudage. Voir les détails

Mots clés : acier, soudage, Ferrite, résilience, austénite, corrosion, dureté

Analyse par éléments finis du comportement en fatigue d'un joint soudé sur éprouvette en Acier (A48)

Y. KAMBOUZ, B. BOUCHOUICHA, F.Z. Méssabih, N. Cheriet, M. BENGUEDIAB  (2012)
Article de conférence

Il n’existe pas de modèle ‘robuste’ de dimensionnement des assemblages soudés. Les codes de calcul, ou les estimations qui peuvent être faîtes incluent et se limitent le plus souvent à un coefficient de sécurité élevé. On envisage, d’étudier, de modéliser et de fournir des outils de dimensionnement fiables en termes de tenue en fatigue sous sollicitations aléatoires d’un assemblage soudé. Le travail consiste à quantifier la tenue en fatigue des structures soudées. La prédiction de la durée de vie de ces structures devra prendre en compte la qualité du soudage qui dépend de plusieurs facteurs (conditions opératoires, matériaux et chargement). Les discontinuités géométriques des matériaux dans les assemblages soudés sont des sites préférentiels d’amorçage et de propagation. Ce travail traitera de la prévision des durées de vie de ces assemblages en fatigue sous sollicitation uniaxiale et d’analyser l’influence des conditions opératoires sur la prévision des durées de vie. Voir les détails

Mots clés : Mots-clefs: Soudage, endommagement, fatigue, cumul de dommage, durée de vie

ELABORATION DE CERMIQUES POREUSES A BASE D’HYDROXYAPATITE DESTINEES AUX SUBSTITUTS OSSEUX

Boucheffa Youcef, Boulaouche Tarek  (2012)
Article de conférence

L’hydroxyapatite (HAp) est le principal composant minéral de l’os, de la dentine et de l’émail entaire. A l’état poreux, les céramiques à base de HAp de formule chimique Ca10(PO4)6(OH)2 sont parfaitement biocompatibles. L’objectif de cette étude est de synthétiser une HAp pure et cristallisée puis de l’employer pour élaborer une série de céramiques à porosité contrôlée. La méthode d’ajout d’un agent porogène (le glucose) est employée pour l’obtention d’échantillons céramiques de porosité variant en fonction du taux d’ajout (0 à 30%). Après synthèse de la poudre par la méthode de neutralisation, les caractérisations ont été effectuées par DRX et FTIR. Une calcination de la poudre de 300 à 800°C a mis en exergue une amélioration nette de la cristallinité à haute température due à la décomposition totale des résidus de carbonates. Par des mesures basées sur la densité des comprimés frittés à 1200°C puis par adsorption de l’azote à -196°C, les résultats obtenus ont montré que les céramiques poreuses élaborées présentent une microporosité accompagnée d’une mésoporosité, ce qui est fortement recherché pour les . substituts osseux. Voir les détails

Mots clés : Céramique poreuse, substitut osseux, hydroxyapatite, glucose, adsorption

PREPARATION D’UN POLYMERE THERMOPLASTIQUE BIODEGRADABLE A BASE D’AMIDON DE MAÏS

Z. Djetoui, F.Djerboua  (2012)
Article de conférence

L’amidon converti en matériau thermoplastique offre une alternative intéressante aux polymères synthétiques. Plusieurs types d’amidon thermoplastique présentant des déférences de viscosités, de solubilité et sensibilité à l’eau peuvent être préparés en faisant varier la nature et la teneur en plastifiant. L’amidon thermopl astique peut être traité comme un plastique traditionnel et peut être utilisé dans de nombreuses applications telles que les articles jetables, l’emballage même alimentaire, la papeterie, soin et hygiène personnelle (serviettes sanitaires, tampons de coton soluble), etc.…De ce fait, ces amidons thermoplastiques ont fait l'objet de nombreuses recherches visant à mettre au point des formulations biodégradables présentant de meilleures propriétés mécaniques. Dans notre étude des formulations à base des fécules d’amidon de maïs ont été préparées en utilisant comme plastifiant l’eau et le glycérol. La résistance à l’eau a été mesurée à la température ambiante. Les propriétés thermiques surtout la température de transition vitreuse du matériau ont été déterminés par la méthode calorimétrique différentielle à balayage DSC. Un viscosimètre Brookfield de type synchro-électrique a été utilisé pour mesurer la viscosité des mélanges en suspensions de différentes compositions en amidon pendant leurs préparations. Voir les détails

Mots clés : Amidon thermoplastique, biodégradable, Propriétés thermiques, renouvelable, plastifiant

ESTIMATION DE L’ETENDU DE LA ZONE PLASTIQUE PAR LA MESURE LOCALE : CAS DE L’ACIER E460

F. Z.MESSABIH, B. BOUCHOUICHA, Y. KAMBOUZ, A. ZAIM  (2012)
Article de conférence

Dans le but de mieux comprendre certaines propriétés expérimentales des fissures, nous nous intéresserons à l’effet de nombreux paramètres agissant sur les lèvres de la fissure ; la croissance de ce dernier est liée à l’existence d’une zone plastique en tête de fissure dont la formation est l’intensification s’accompagne d’une dissipation d’énergie. L’objectif de notre étude menée l’acier E460, est d’analyser l’évolution de l’énergie en pointe de fissure au cours de la propagation, à partir des mesures locales, en tenant compte à la fois des aspects mécaniques, de conditions de sollicitation, de la géométrie des éprouvettes et des effets de fermeture. Et dans le but d’atteindre l’énergie plus près de l’extrémité de la fissure dans la zone plastifiée, nous avons eu recours à des mesures de micro-duretés tout au long de la zone plastifiée Voir les détails

Mots clés : Acier E460, microdureté, zone plastique, Essai de fatigue, Energie