Liste des documents

Nombre total de résultats : 1847
Pertinence Titre A-Z Plus récents Plus anciens
10 25 50
Année de publication
et

CARACTERISATION DES COUCHES GALVANISEE OBTENUES PAR DIFFERENTS TEMPS D’IMMERSION A CHAUD D’UN ACIER A BAS CARBONE

L.Darsouni, A.Khettache, S.Atailia1, N.Ghezaili, H. Djaballah, M. Baccouche  (2012)
Article de conférence

Ce travail est basé sur l’étude de formation et de caractérisation des composés intermétalliques des couches de galvanisation à chaud. Ces composés sont généralement des solutions solides zinc-fer formées sous l’effet des mécanismes de diffusion – précipitation entre le bain de l’alliage de zinc et le fer de substrat d’acier. Cet effet pourra être favorisé par une énergie environnant conditionnée par les paramètres désirés qui sont le temps d’immersion et la température de traitement. La caractérisation physique, chimique, structurale et mécanique trouvera son essor lors de cette étude. En effet, la caractérisation combinée par diffraction des rayons X en incidence rasante, la microscopie électronique à balayage et l’analyse EDAX, nous a révélé essentiellement, la présence en extrême surface d’une fine couche d’oxyde de zinc suivie de la phase Eta, puis de la phase Zêta et enfin de la phase Gamma. On note aussi la présence du composé intermétallique Fe11 Zn40. A signaler, que la formation des ces couches est observée pour tous les temps d’immersion imposés à nos échantillons. La caractérisation par XPS a montré une forte contamination sur la surface de galvanisation. L’essai électrochimique à montrer une nette amélioration de la résistance à la corrosion de la couche galvanisée en comparaison avec l'acier non revêtu. Suite à l’essai de pliage on a observé, l’apparition de fissures de différentes taille et nombre sur toutes les éprouvettes utilisées. Nous supposons que, cela peut être lié à la formation des sous couches fragiles. Le procédé de galvanisation à façon doit être réservé de préférence aux pièces ne subissant pas une mise en forme ultérieure. Par contre, il est recommandé pour les pièces utilisables en l'état après leur galvanisation. Ce qui a été confirmé par des observations constatées dans d'autres travaux Voir les détails

Mots clés : galvanisation, diffusion, précipitation, composés intermétalliques, acier, zinc

L’OPTIMISATION DE LA VITESSE DE SOUDAGE ELECTRIQUE A L’ARC PAR MODELISATION NUMERIQUE

Ch. Derfouf, A.W. Alioualiet F. Khamouli  (2012)
Article de conférence

Le procédé de soudage à l’arc électrique sous flux solide [1], est l’un des procédé de soudage le plus répondu dans l’industrie, il est conditionné par une variante de paramètres telle que la tension de soudage, le courant de soudage et la vitesse de soudage dans ce travail nous nous somme concentré à donner une idée claire sur les conséquences de la variation de la vitesse de soudage dans ce procédé par le biais d’une étude numérique pour différentes valeurs de vitesse cette étude peut contribué à définir la valeur optimale de la vitesse de soudage adéquate lors de l’usage de ce procédé. L’élément soudé choisi dans notre cas est les deux bouts sphériques constituant la bouteille à gaz B13 fabriqué par l’entreprise SNS BAG Batna. [1-2]. La formulation de la théorie physique et métallurgique du soudage à guidé notre raisonnement numérique à déduire le choix optimale de la vitesse de soudage de plus elle nous montre la délimitation de la Zone Affectée Thermiquement dite (ZAT) et nous propose un suivi de température en tout point des deux bouts soudées au cours du soudage. Voir les détails

Mots clés : Soudage électrique– vitesse de soudage –– numérique

Etude de la transition colonnaire-équiaxe lors du soudage GMAW d'un acier inoxydable ferritique

Vincent Villaret, Frédéric Deschaux-Beaume, Cyril Bordreuil, Gilles Fras  (2012)
Article de conférence

La formation d'une structure de grain colonnaire en zone fondue après soudage présente de nombreux inconvénient car elle réduit la ductilité et la ténacité des soudures. Une structure de grains équiaxe peut être favorisée par la présence de sites de germination hétérogène au sein du bain de fusion, et par certains cycles thermiques qui favorisent l'apparition d'une zone de surfusion en amont du front de solidification. Nous tentons, dans ce travail, d'étudier l'influence respective de la composition et des phénomènes thermiques sur la transition colonnaire-équiaxe. Une modélisation de la transition, basée sur la prise en compte de la distribution de sites de germination dans le bain de fusion, mesurée expérimentalement, est aussi proposée. Voir les détails

Mots clés : le Soudage, cnd, Industrie des Matériaux et Alliages

COMPORTEMENT ÉLECTROCHIMIQUE D’UN ACIER INOXYDABLE AUSTÉNITIQUE SOUDÉPAR LE PROCÉDÉ TIG DANS UN MILIEU DE CHLORURES

NourEddine DJEDDI, Hamida ESSOM, MerzougBENAHMED  (2012)
Article de conférence

L‟objectif de ce travail est d‟étudier le comportement électrochimique des soudures par le procédé TIG del‟acierinoxydable de type AISI304L (Acier inoxydable austénitique) dans une solution à 0.5% NaCl et de tester l‟inhibition de cet acier. Le comportement électrochimique des soudures par le procédé TIG de l‟acier inoxydable dans une solution à 0.5M NaCl sans et avec l‟ajout d‟inhibiteur a été étudié avec :  Gravimétrie (Perte de masse)  Test potentiodynamique (Courbes de polarisation)  La voltammétrie cyclique  Test de spectrométrie d‟impédance électrochimique Les résultats ont indiqué que l‟acier inoxydable AISI304L présente une corrosion localisée. Ce type de corrosion est associé à la précipitation de carbures de chrome aux joints de grains favorisée par un refroidissement lent après soudage qui conduit à un appauvrissement en chrome des zones alentours et les rendes plus sensibles à la corrosion[1,2]. Les résultats expérimentaux obtenus montrent une faible vitesse de corrosion en présence d‟inhibiteur de corrosion pour l‟acier AISI 304L en augmentant la concentration de l‟inhibiteur. Les résultats expérimentaux montrent aussi, qu‟il y a une bonne concordance des valeurs de la vitesse de corrosion et de l‟efficacité inhibitrice calculées à partir des résistances de polarisation, dans le milieu d‟étude avec et sans inhibiteur déduites de la technique SIE, avec les valeurs de l‟efficacité inhibitrice calculées à partir des paramètres cinétiques déduites des courbes de polarisation potentiodynamiques et par la méthode perte de masse. Voir les détails

Mots clés : corrosion localisée, soudage TIG, acier inoxydable, inhibiteur de corrosion, adsorption

SIMULATION DU PHENOMENE DE DIFFUSION DE L’AZOTE DANS DE L’ACIER INOXYDABLE AUSTENITIQUE APRES MAINTIEN A LA TEMPERATURE 350°C

R. Djellal, N. GUERSI, F. LAKEAL, A. SAKER  (2012)
Article de conférence

L’objet de cette étude est de simuler le modèle de diffusion de l’azote dans de l’acier inoxydable du type AISI304, à une température de maintien constante de 350°C, en utilisant des réseaux de neurones. Le premier réseau de neurones présenté dans l’article permet de modéliser la concentration en azote en fonction de l’épaisseur de la couche nitrurée quelque soit le temps de maintien. Le deuxième réseau de neurones développé, consiste à exploiter d’une part le premier réseau qui fournit la concentration en azote C en fonction de l’épaisseur e pour un temps de maintien t, et d’autre part la deuxième loi de Fick avec un coefficient ce diffusion D variable en fonction de l’épaisseur, pour établir le modèle de concentration en azote en fonction simultanément de l’épaisseur et du temps de maintien à une température fixe de 350°C. La base de données utilisée pour réaliser les phases d’apprentissage et de validation des réseaux de neurones est constituée par les résultats expérimentaux obtenus de la nitruration sous plasma d’un échantillon d’acier inoxydable AISI304 à la température de 400°C [1]. Six échantillons obtenus à partir de l’échantillon ainsi nitruré, sont placés et maintenus sous vide primaire dans un four à la température fixe de 350°C et sont extraits et analysés par rayon X pour contrôler le non changement de phase et par EDX-MEB en surface et en profondeur pour déterminer le profil de concentration en azote à des temps de maintien variables. Le modèle donnant C(x,t) trouvé est satisfaisant avec des erreurs moindres comprises entre ±0,05. La limite de cette concentration n’a pas été cherchée, il fallait introduire d’autres données balisant le modèle ainsi que d’autres bases de données relative à plusieurs températures pour avoir des interpolations pouvant être valables et exploitables Voir les détails

Mots clés : nitruration, acier inoxydable, diffusion, réseaux de neurones

ETUDE EXPERIMENTALE DU COMPORTEMENT DES JOINTS SOUDES PAR FSW DES MATERIAUX POLYMERE

Ould Chikh el Bahri, Meddah Hadj Miloud, Benaissa Ali, Khelafi Habib, Benhamena Ali, Imad Abdelatif, Benseddiq Noureddine  (2012)
Article de conférence

ans cette étude nous avons utilisé la technique de soudage par friction malaxage (FSW) portant sur la soudabilité d’un polyéthylène à haute densité (PEHD). Des essais expérimentaux ont été effectués pour optimiser les paramètres opératoires à savoir la vitesse de rotation et la vitesse d’avance de l’outil. Des essais de traction monotone ont permis de comparer les caractéristiques mécaniques entre une éprouvette en PEHD non soudée et une éprouvette prélevée d’une pièce soudée par FSW. Il ressort de cette étude que le soudage par FSW introduit une fragilisation des joints caractérisée par une nette diminution de la déformation à la rupture Voir les détails

Mots clés : soudage, FSW, loi de comportement, polymère

FIRST-PRINCIPLES STUDY ON MECHANICAL PROPERTIES OF THE PEROVSKITE RBRh3(R = Sc, Y AND La) ALLOYS

F. Litimein, R. Khenata, H. Belkhalfa, K. Bougherara, N. Benkhattouand D. Rached  (2012)
Article de conférence

The structural, elastic and thermodynamic properties of the cubic perovskite RBRh3 (R=Sc, Y and La) compounds have been calculated using the full-potential linearized-augmented plane wave with the mixed basis FP/APW+lo method. The exchange-correlation potential is treated with the generalized gradient approximation of Perdew-Burke-Ernzerhof (GGA-PBE). The calculated structural properties are in excellent agreement with the available experimental and theoretical data. Single-crystal elastic constants are calculated using the total energy variation with strain technique, then the shear odulus, Young’s modulus, Poisson’s ratio and anisotropic factor are derived for polycrystalline RBRh3. Ductility behaviour of these compounds is discussed via the elastic constantsij C Voir les détails

Mots clés : Perovskite borides; ab initio calculations; Elastic constants.

Surveillance de machines tournantes par la transformée en ondelettes

Hocine BENDJAMA, Salah Bouhouche  (2013)
Article de conférence

Les systèmes industriels sont devenus de plus en plus complexes. Leur surveillance est primordiale en raison de la demande d’un rendement élevé, d’une grande sûreté et d’une bonne fiabilité. Diverses techniques de surveillance ont été développées telles que l’analyse des forces dynamiques, la tribologie, l’analyse des vibrations et les techniques non destructives des structures et des machines tournantes. La surveillance par l’analyse des vibrations est essentielle, du fait que les vibrations sont porteuses d’informations qui caractérisent l’état de fonctionnement de certains composants ou éléments mécaniques de la machine. Elle permet de mettre en évidence un grand nombre de défaillances causant une diminution de la durée de vie de la machine telles que le défaut de balourd ou d’équilibrage des parties tournantes, un mauvais alignement d’une ligne d’arbre, des engrenages usés ou endommagés, roulements défectueux, les frottements, etc. La surveillance des vibrations est généralement réalisée par l’analyse de signaux recueillis sur la machine en fonctionnement. Ces mesures, qui représentent en fait, certains éléments de la machine, s’avèrent difficiles à lire à cause de la nature des signaux et de bruit qu’elles peuvent contenir. Toutefois, il existe des méthodes de caractérisation, les plus communes se basent sur les significations de l’amplitude du signal telles que la valeur crête, la valeur crête à crête, la valeur efficace, le kurtosis et le facteur de crête. En effet, ces paramètres sont très utiles pour la détection, par contre ils sont insuffisants pour une surveillance complète. Actuellement et suite au développement des techniques de traitement du signal, il est devenu possible d’extraire l’information utile à partir des données vibratoires. Dans le domaine de la surveillance des vibrations, l’analyse des signaux stationnaires a été en grande partie basée sur l’analyse spectrale ou la transformée de Fourier (TF). En pratique, la plupart des signaux vibratoires sont de type non stationnaire. La représentation spectrale devient limitée et ainsi, toutes les méthodes, basées sur la TF ont plus ou moins, les mêmes limites. Afin de procéder à un diagnostic correct, il est utile de pousser les investigations en utilisant des techniques plus adaptées telle que la Transformée en Ondelettes (TO). Dans ce travail, la TO est présentée en utilisant des mesures réelles acquises par le biais des accéléromètres piézoélectriques, afin d’obtenir l’information la plus détaillée des données mesurées. Voir les détails

Mots clés : surveillance, machine tournante, vibrations, analyse spectrale, Transformée en ondelettes

Nanostructured CuO directly grown on copper electrochemically: synthesis and characterization

A.HAMAM, M.Mokhtari, D.OUKIL, S.Bouhouche, L.MAKHLOUFI  (2015)
Article de conférence

Nanostructured CuO was directly grown on copper foam. The Cu foil was modified electrochemically by Cyclic voltammetry (CVs) a three electrode cell with Cu foam working electrode, platinum foil counter electrode and saturated calomel reference electrode in 5 M KOH solution,after reaction for Cu electrooxidation at room temperature. The shiny Cu foil surface turned to complete black after the reaction. The obtained electrode (denoted as CuO/Cu). The morphology and structure of the CuO were examined by X-ray diffraction spectroscopy. Voir les détails

Mots clés : Copper substrate, cyclic voltammetry

Dépôt de couches minces de SiO2 et SiNx sur un substrat de silicium

F. Nait Kaci, A.Moussi, D.Zalouk, S.Meziani  (2012)
Article de conférence

Ces dernières années une large attention se dirige vers la production des couches antireflet diélectriques à base de silicium à savoir SiO2, SiNx et SiOxNy. Ces couches sont parfaitement adaptées sur les cellules au silicium, entrainant une nette amélioration des performances. Dans notre travail nous avons élaboré la couche SiO2 par la technique sol gel, la couche SiNx par PECVD et la couche SiOxNy par l’oxydation thermique sèche dans un four tubulaire BLF de la couche SiNx déposée sur le silicium multicristallin avec l’oxygène (O2) de l’atmosphère pendant 2h sans utilisation des gaz de réchauffements. Afin de décrire l’évolution morphologique, propriétés optiques, géométriques et chimiques de ces couches, nous avons employé et exploité plusieurs techniques expérimentales à savoir la florescence X, le MEB, FTIR et le spectrophotomètre UV VIS PIR. Le spectre de réflexion typique de film SiOxNy élaboré sur le substrat de silicium multi cristallin nous a permet de voir l’allure de la réflexion avec notamment un minimum autour de 3,54% à 532nm Voir les détails

Mots clés : couches antireflet, SiO2, SiNx, SiOxNy