Liste des communications

Nombre total de résultats : 1476
Pertinence Titre A-Z Plus récents Plus anciens
10 25 50
Année de publication
et

ELABORATION DU ZINC ET SES ALLIAGES BINAIRES ZN-NI SOUS CHAMP MAGNETIQUE, EFFET DU PH SUR LEUR COMPOSITION

alliage Zn-Ni, pH, champ magnétique, DRX, MEB (2010)
Article de conférence

Le domaine d'application du champ magnétique enélectrochimie a fait l'objet de nombreux travaux de recherche ces dernières années [1-6]. Les effets hydrodynamiques du champ magnétique sur les processus électrochimiques permettent, par le contrôle de la convection magnéto-hydrodynamique (MHD) de modifier la structure et la morphologie de divers matériaux [7-9]. Il représente donc l'un des moyens envisageables pour obtenir de meilleures propriétés pour les revêtements métalliques préparés par électrolyse. Dans le domaine des applicationsanti-corrosion, les alliages Zn-Ni présentent des propriétés très intéressantes par rapport au zinc pur; celles-ci dépendent de leurstructure, composition ou morphologie [10-14]. De nombreuses études ont montré l’influence des différents paramètres sur la composition des alliages Zn-Ni, en l’occurrence le pH [15-17]. Dans ce travail, les effets du champ magnétiqueappliqué B sont étudiés pour différentes concentrations du nickel, CNI, dans l'électrolyte et pour deux valeurs du pH. Les alliages sont obtenus à partird’un bain de sulfate ainsi que les concentrations en nickel prises en considération sont dans l'intervalle (0,2 M < CNI< 0,7 M) et une concentration constante en zinc (0,6M). Les valeurs du pH sont 2,5 et 3,5 La caractérisation des alliages est effectuée par les techniques dediffraction des rayons X et de microscopie électronique couplée à une sonde EDX qui mettent en évidence la présence de différentes phases dans cet alliage ainsi que les mesures chronoampérométriques. Les résultats montrent que les densités de courant pour les deux valeurs du pH ont tendance à diminuer avec l'augmentation de la concentration des ions de nickel en solution, mais toujours avec un écart de densité négligeable entre les deux pHVoir les détails

Mots clés : alliage Zn-Ni, pH, champ magnétique, DRX, MEB

RECONSTRUCTION D’IMAGE DE TOMOGRAPHIE 2D PAR UNE METHODE STATISTIQUE A CONVERGENCE ACCELEREE PAR LES DONNEES INITIALES

F. Megherbi, R. Drai (2010)
Article de conférence

Nous présentons dans ce travail une approche statistique pour lareconstruction des images 2D de tomographie à rayons X. L’approche proposée OSEM (Ordered Subsets Expectation Maximization), obtenue dans le cadre bayésiensans a priori, s’inspire d’une approche classique MLEM (Maximum Likelihood Expectation Maximization). L’amélioration que porte l’algorithme OSEM permetd’accélérer la convergence. Une étude détaillée est réaliséeafin de montrer l’efficacitéde la méthode proposée sur l’optimisation de lareconstruction. Une manière supplémentaire d’optimiser la reconstruction est de ne travailler que sur des sous-ensembles des données initiales. On estime en effet que la vitesse de convergence croit proportionnellement au nombre de sous ensembles utiliséVoir les détails

Mots clés : Reconstruction d’image, projection, méthode statistique, vraisemblance, MLEM, OSEM

ETUDE NUMERIQUE DE LA VARIATION DE TEMPERAURE DANS LE SOUDAGE A L’ARC ELECTRIQUE SOUS FLUX SOLIDE DES ACIERS A FAIBLES POURCENTAGE DE CARBONE

Ch . Derfouf, A.W. Aliouali, Z. Boumerzoug (2010)
Article de conférence

La fabrication industrielle de la bouteille à gaz ménagère de nomenclature B13 à SNS BAG Batna, passe par un processus d’emboutissage, desoudage et de traitement thermique, l’acier utilisé est un acier doux considéré comme parfaitement soudable et à faible pourcentage de carbone, sa composition chimique est très proche de celle du métal d’apport utilisé pour ’opération de soudage de celui-ci et qui est le procédé de soudageà l’arc électrique sous flux olide [1]. L’étude numérique entamée porte sur le comportement de la variation de température durant le procédé de soudage. Cette étude nous démontre la délimitation physiquede la Zone Affectée Thermiquement dite ZAT) et nous propose un suivi de valeurs de température en tout point des deux bouts soudées au cours de l’opération de soudageVoir les détails

Mots clés : soudage, numérique, ZAT, soudage progressive

Modélisation thermique du problème de soudage par friction malaxage FSW dansun système de coordonnées mobile

BOUKRAA Moustafa, AISSANI Mouloud, ZITOUNI Abdel Halim (2013)
Article de conférence

Dans ce travail, une modélisation du transfert dechaleur induit par le procédé de soudage FSW estmenée sur des tôles d’alliage d’aluminium. Enutilisant le modèle de source de chaleur deColegrove (2000), une simulation numériquetridimensionnelle est faite avec le code COMSOLMultiphisics basée sur la méthode des éléments finis.Le système de coordonnées est supposé lié à l’outil.Les résultats obtenus montrent une bonneapproximation du phénomène selon les référencesbibliographiquesVoir les détails

Mots clés : transfert de chaleur, FSW, méthode des éléments finis, COMSOL-Multiphisics.

ETUDE DE LA CORROSION D'UN ACIER INOXYDABLE AISI 309 DANS UN MILIEU AGRESSIF

T. Mehanneche, H. Chedli, S. Bouhouche, H. MERADI, K.Tadjine (2010)
Article de conférence

Le problème de la corrosion a pris de nous jours une importance considérable étant donné l'utilisation de plus en plus grande des métaux alliages dans la vie moderne. Parmi les aciers qui résistant à la corrosion dans un large domaine d'application on trouve les aciers inoxydables le développementtrès rapide de ce type d'acier est strictement relié à leur utilisation dans les différents activités industrielles. Un choisie sur l'étude d'un alliage inoxydable réfractaire en vue de son utilisation très rependue et en particulier dans les centrales nucléaires. L'examen micrographique d'un acier 309 (A, B, C, D) a mis en évidence les carbures et révèle les joints de grains (grain austénitique polyédriques). Les micrographies obtenues révèlent: 1. Etat brute: acier inox brute x75 2. Etat hypetrempe: acier hypetrempe X15 3. Etat sensibilisé X 75 A cet effet nous avons entreprise notre étude sur quatre variantes: • Acier brut (écroui) • Acier hypetrempe γgène • Acier recuit (suppression de l'écrouissage) • Acier sensibilisé (précipitation de Cr23C6) La méthode de balayage aller-retour nous permet de définir le type d'attaque à savoir: Une attaque par piques dans NaCl à 30g/l et NaCl +FeCl3(6%) Une attaque au joint de grain (inter granulaire) dans H2SO4(2,5 N)Voir les détails

Mots clés : acier, corrosion, micrographie, inter granulaire

EVALUATION ACOUSTIQUE DES PROPRIETES MECANIQUES DANS DES STRATIFIES SOLLICITES PAR CHOCS DYNAMIQUES

A. Djama, Si_Chaib Med, H. Djelouah, A. NOUR (2010)
Article de conférence

Les composites stratifiés offrent de nombreux avantages par rapport aux matériaux métalliques conventionnels. Ils présentent une bonne résistance à lafatigue et la corrosion et un grand rapport raideur/masse permettant ainsi un allègement conséquent des structures en composite. Devant leur utilisation croissante, comme matériaux de structures dans l’aéronautique, les constructions navales et le transport automobile, l’application des techniques de caractérisation par ultrasons est devenue un enjeu important pour la résolution des problèmes sur le plan scientifique et technologique [1]. Cette étude s’inscrit dans l’axe d’analyse des propriétés des ondes planes liées par équation aux propriétés mécaniques du milieu de propagation. Ainsi, l’estimation de la vitesse de propagation des ondes ultrasonores selon plusieurs directions a conduit à la détermination des propriétés mécaniques du matériau examiné [2]. La présente étude concerne des structures hétérogènes en matériaux composites. L’objectif étant d’appliquer une méthode acoustique pourévaluer les propriétés mécaniques d’un composite stratifié ayant subi des impacts localisés par chocs dynamiques. Les échantillons sont issus d’un composite en verre/époxyde, élaboré par le procédé de moulage au contact. Des moyens expérimentaux ont été mis en œuvre pour la réalisation des différents essais de chocs dynamiques appliqués aux plaques composites stratifiées de diverses épaisseurs. Ces moyens sont composés d’un dispositif instrumentalisé pour réaliser des impacts par chocs dynamiques et d’une chaîne de mesures par ultrasons. Des mesures ultrasonores en transmission et réflexion ont été réaliséessuivant différentes zones d’impact. La détermination des propriétés mécaniques des stratifiés dans leurs états sains et endommagés repose sur l’analyse des signaux mesurés des ondes ultrasonores considérées. Le mode d’analyse par transmission a permis d’évaluer que quatre constantes élastiques. L’évaluation de ces constantes a été basée sur la mesuredes vitesses de propagation pour les différents angles d’incidence requis. La technique d ’ intercorrélation a été utilisée pour estimer le temps de vol entre le signal de référence et celui de mesure [3]. Une analyse de l’évolution des constantes d’élasticité et de la variable d’endommagement ultrasonore a permis d’examiner les propriétés mécaniques des plaques stratifiées endommagées. L’endommagement anisotrope dû aux impacts localisés par chocs dynamiques a été mis en évidence et interprétéVoir les détails

Mots clés : Evaluation, ultrasons, Matériaux stratifiés, propriétés mécaniques, Chocs

Simulation numérique 3D de la convection naturelle dans une cavité inclinée différentiellement chauffée par la méthode spectral « projection-diffusion »

M.BOUKRAA, M.BETROUNI, A.MATAOUI (2014)
Article de conférence

L’objectif de ce travail est de faire une étude numérique tridimensionnelle des écoulements de convection naturelle dans une cavité d’air inclinée différentiellement chauffée. Pour cela, un code de calcul 3D a été utilisé pour résoudre les équations de Navier-Stokes tridimensionnelles pour des fluides incompressibles. Ce code est basé sur la méthode spectrale de « projection- diffusion » en collocation Chebyshev qui fait partie des méthodes dites de précision infinie. La mise sous forme adimensionnelle des équations gouvernantes fait apparaître des paramètres de contrôle, à savoir : le nombre de Rayleigh Ra varie de 103 à 107, le nombre de Prandtl Pr=0.71, le rapport de forme AZ et enfin l’angle d’inclinaison de la cavité varie de 0° à 60°, dont nous avons examiné leurs influences sur la structure dynamique et thermique de l’écoulement, ainsi que sur le transfert de chaleur. Les résultats obtenus montrent qu’il existe une composante de vitesse non nulle suivant la troisième direction, sa distribution est notable près des parois terminales adiabatiques particulièrement aux coins de la cavité, sa valeur croit lorsque le nombre de Rayleigh augmente et diminue avec l’augmentation de l’angle d’inclinaison. Le nombre de Nusselt global, calculé près de la paroi froide et chaude, montre que l’échange thermique est très important lorsque la valeur de l’angle d’inclinaison est nulle.Voir les détails

Mots clés : convection naturelle, milieu confiné, gradient de température, Méthode spectral

MODIFICATIONS OF MICROSTRUCTURE AND CORROSION RESISTANCE IN AA 2024-T3 BUTT JOINTS

M. Mokhtari, S. TLILI, N.E BELIARDOUH, A. Boukari (2010)
Article de conférence

An experimental investigation has been carried out, in present paper, on microstructure and corrosion resistance of weld butt of AA 2024-T3. Conventional tungsten inert gas (TIG) welding processes have been considered. Micro-hardness measurements allow pointing out a general decay of mechanical properties of TIG joints, mainly due to high temperature experienced by material. Polarization curve tests and electrochemical impedance spectroscopy, performed in this paper, allow assessing a generalized nobler behavior of weld bead with respect to parent alloyVoir les détails

Mots clés : welding, Tungsten inert gas, corrosion, polarization curve test, Electrochemical impedance spectroscopy

APPLICATION DU CND PAR THERMOGRAPHIE INFRAROUGE AU DIAGNOSTIC PREDICTIF ET A L’ANALYSE DE DEFAILLANCE DES TURBINES A GAZ

M.A. Djeridane, O. Allaoui, K.Habib (2010)
Article de conférence

Les coûts de fonctionnement et de maintenance des turbines à gaz représentent les principaux facteurs d'optimisation sur lesquels l'industriedu transport des hydrocarbures a directement accès. Le but de ce travail est de présenter une méthode non destructive, de surveillance des performances et de maintenance appliquées aux turbines à gaz afin d’éviter les arrêts non planifiés. La thermographieeffectue des mesures de température en temps réel de la flamme d'un brûleur et mesure en plusieurs points la température dans la chambre de combustion, cela permet de mesurer et détecter les écarts de températures et de mieux prévoir les défaillances. . Cette étude traite le problème de la détermination de la température de gaz par la thermographie infrarouge. La méthode de mesure basée sur l'étude du spectre d'émission infrarouge du gaz a était employée, pour la détermination de latempérature dans une chambre de combustion d'une turbine à gaz (application haute température, haute pression). Les profils de température dans les gaz d'échappement sont obtenus à partir des mesures du spectre d'émission du CO2entre 2380 cm−1 et 2400 cm. Ce domaine spectral a été choisi car le spectre est très sensible aux évolutions du profil de température. Les mesures ont été effectuées sur des turbines 25MW de la SONATRACH-TRCVoir les détails

Mots clés : Turbines à gaz, thermographie infrarouge, analyse de défaillance

CARACTERISATION STRUCTURALE ET MAGNETIQUE D’UN NANOMATERIAU A BASE DE FER COBALT

H. OUBOUCHOU, Y ABDERRAHMANE, M. Zergoug (2010)
Article de conférence

L’élaboration des nanomatériaux a connueune évolution ces dernières années, Les nanomatériaux présentent le plus souvent des comportements originaux et des propriétés qui diffèrent considérablement de celles des matériaux massifs de même composition chimique. L’objet de notre travail consiste dans l’analyse des nano poudres obtenus après des transformations par mécanosynthèse et d’étudier leur comportement physiques Nous avons choisi dans notre travail le système Fe-Co, Il est lié au fait que ce dernier constitue la base d’aimant permanent d’une part et son utilisation dans diverses applications d’autre part. L’élaboration de l’alliage Fe80Co20 par broyage mécanique d’un mélange de poudres de fer et de cobalt a été la première étape, la deuxième étape consiste à caractériser les éléments obtenus par l’utilisation des méthodes destructifs tel que la diffraction des rayons X (DRX) et Microscope électronique a balayage (MEB), et la caractérisation par courant de FoucaultVoir les détails

Mots clés : Fe-Co, Diffraction des rayons X, Microscope électronique a balayage, Nanomatériaux, Courant de Foucault