Chercheur

Teachers Login Form

 

Admin

Pupils Login Form

 



APPLICATION DES TECHNIQUES DE L’INTELLIGENCE ARTIFICEILLE(LF-RN) POUR LE CONTROLE DIRECT DU COUPLE D’UNE MASALIMENTEE PAR DES ONDULEURS MULTINIVEAUX.

Auteur : Omar Fethi BENAOUDA
Année : 2013
Domaine : Génie électrique
Type : Mémoire de magister
Etablissement : Université des sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf d'Oran
Résumé en PDF : (résumé en pdf)
Fulltext en PDF : (.pdf)
Mots clés : commande direct du couple, onduleur à multiniveaux, moteur asynchrone, Commande sans capteur, Commande par logique floue. Réseaux de neurons artificiels.

Résumé :

Aujourd'hui, il est possible d'obtenir des machines asynchrones aussi performantes que celles à courantcontinue grâce à la maitrise de l’électronique de puissance et de commande. Par ailleurs, il existe de nouvellesméthodes de commande destinées aux applications type traction sans capteur de vitesse déjà étudiées s'agissantnotamment de la technique de contrôle direct du couple (DTC). Cette dernière présente de nombreux avantages encomparaison à la technique vectorielle par flux orienté (FOC) d'une part et d'autre part la DTC n’exige qu’unepaire de comparateurs à hystérises pour effectuer une commande dynamique du flux et du couple. La présentethèse a pour objectif l'étude d'une nouvelle structure de contrôle sans capteur mécanique de la machineasynchrone pour un entraînement électrique avec une source de tension multiniveaux, capable de fournir unebonne dynamique du couple électromagnétique. Alors, l'amplitude et la vitesse de rotation du vecteur flux peuventêtre contrôlées librement. Le contrôle direct du couple permet d’atteindre ces objectifs. En effet, selon le choixdans une table de commutation des vecteurs de sortie de l’onduleur le flux statorique et le coupleélectromagnétique sont contrôlés directement et indépendamment. Cette étude consiste à l'optimisation del’algorithme DTC à trois niveaux, en appliquant plusieurs approches pendant la conception des tables decommutations afin d’améliorer les résultats classiques notamment la réduction d’ondulation du couple. Lesrésultats obtenus dans la DTC classique sont encore améliorés en appliquant la technique de la logique floue.Aussi les avantages des réseaux de neurones artificiels en termes de la capacité d’apprentissages, le parallélisme defonctionnement, la rapidité de calcul et la capacité de généralisation, seront exploités dans cette thèse pour lacommande DTC de l’ensemble du système.