Chercheur

Teachers Login Form

 

Admin

Pupils Login Form

 



Classification des Troubles de la Prononciation chez l’Enfant Algérien

Auteur : Naim Ramou
Année : 2015
Domaine : Electronique
Type : Thèse de doctorat
Etablissement : Ecole nationale polytechnique d'Alger
Résumé en PDF : (résumé en pdf)
Fulltext en PDF : (.pdf)
Mots clés : Troubles articulatoires de la parole, classification, LIA_SpkD, ALIZE, LPCC, GMM-UBM SVM.

Résumé :

L’objectif de notre travail est l’implémentation d’un système automatique declassification des troubles articulatoires de la parole chez l’enfant algérien. Pour cela,nous nous sommes basés sur l'idée que ces troubles peuvent être considérés comme unphénomène d’accent régional. Dans ce cas nous pouvons utiliser les techniques de laReconnaissance Automatique du Locuteur de la plateforme LIA_SpkD et ALIZE. Lapremière étape de notre étude consiste à effectuer une analyse acoustique des corpusenregistrés par des patients afin d’extraire les caractéristiques spectrales : LPCC (LinearPredictive Cepstral Coefficients) qui sont utilisées comme entrée pour le classificateur. Laseconde étape concerne l’application des classificateurs hybrides SVM (Support VectorMachines) et les GMM-UBM (Gaussian Mixture Model-Universal Background Model). Noscorpus sont extraits à partir de deux Bases de Données, la première enregistrée parWMIT (Ware Massachusetts Institute of Technology), et la seconde enregistrée sous lasupervision d’un orthophoniste au CHU Lamine Debaghine d’Alger. Ces corpus sontconstitués de mots en Arabe Standard représentant la pathologie que nous voulonstraiter : Sigmatisme constrictif ou occlusif. Les expériences menées ont donné un TRG(Taux de Reconnaissance Global) de 95.8% pour la classification de la parole normale etpathologique ainsi qu’un TRG de 93,75% pour la classification du phonème pathologiqueen question.