Chercheur

Teachers Login Form

 

Admin

Pupils Login Form

 



CHANGEMENT MICROSTRUCTURALE ET COMPORTEMENT MECANIQUE D’UN ALLIAGE ALUMINIUM-MAGNESIUM SOUDE PAR LE PROCEDE FRICTION MALAXAGE

Auteurs : Badr Benamar, Mohamed Mazari, Benatou Bouchuicha, Abdelkader Ghazi
Année : 2010
Domaine : Métallurgie
Type : Communication
Conférence: Conférence Internationale sur le Soudage, le CND et l’Industrie des Métaux, IC-WNDT-MI’10
Résumé en PDF : (résumé en pdf)
Fulltext en PDF : (.pdf)
Mots clés : soudage par friction malaxage, phase solide, microstructurales, propriétés mécaniques

Résumé :

Dans le soudage par friction malaxage, comme pour les méthodes de soudage par friction plus conventionnelles utilisées depuis le début des années 50, la soudure est réalisée en phase solide sans apport de matière. Les applications actuelles du procédé FSW portent essentiellement sur les alliages d’aluminium et, en particulier, ceux réputés “difficilement soudables”. En effet, l’expérience a montré que le fait de souder sans atteindre la fusion permet au procédé FSW d’assembler ce type d’alliages dont la légèreté associée à de bonnes propriétés mécaniques présentent un intérêt majeur pour l’industrie des transports. Toutefois, comme tout procédé de soudage, lesoudage par friction-malaxage appliqué aux alliages induit des modifications microstructurales, des contraintes résiduelles et des distorsions difficiles à maîtriser. L’ensemble de ces phénomènes sont directement responsables d’une détérioration des propriétés d’usage, aussi bien en terme de géométrie et qualité d’assemblage qu’en terme de résistance et tenue en fatigue. En effet, des contraintes résiduelles élevées peuvent conduire à la fragilisation du joint ou encore, des distorsions peuvent mener à des défauts géométriquesinacceptables du point de vue de la conception. C’est dans ce cadre que s’inscrit ce travail, dont il se résume, à l’établissement et la mise en œuvre d’une caractérisation d’un joint soudée par friction malaxage d’un alliage d’Aluminium 5083H111. Cette caractérisation a pour but la détermination de l’évolution métallurgique del’assemblage et les changement dans les propriétés mécaniques et physiques du joint de soudure