Chercheur

Teachers Login Form

 

Admin

Pupils Login Form

 



La contamination métallique des eaux lacustres des zones humides du PNEK située au Nord-Est algérien

Auteurs : L.Djabri, T.Chouchane, A.Boukari, A.Bendjama, S.Tlili
Année : 2014
Domaine : Chimie
Type : Communication
Conférence: Actes de la conférence internationale de 2014 sur l’énérgétique appliquée et la pollution
Résumé en PDF : (résumé en pdf)
Fulltext en PDF : (.pdf)
Mots clés : pollution, zone humide, variations saisonnières, métaux lourds, lacs.

Résumé :

Les lacs (Tonga, El-Mellah et Oubeira) zone de notre étude sont alimentés soit directement par les précipitations soit indirectement par les oueds (eaux des rejets) alimentant ces derniers et pouvant véhiculer des polluants toxiques. A leurs sorties des lacs les concentrations des métaux lourds dans les eaux des lacs se caractérisent soit par une baisse soit par un accroissement. A titre indicatif, les variations des concentrations au niveau des deux stations caractérisant le lac El Mellah, enregistre une baisse assez sensible en fer, en manganèse et en nickel, cette baisse s’accompagne d’un accroissement en zinc, en cuivre, en chrome et en plomb. L’échantillonnage a été réalisé suivant un pas mensuel, Les résultats montrent un accroissement des concentrations se faisant dans le sens saison sèche saison humide. Cette évolution serait liée soit à un piégeage par les sédiments provoquant ainsi la baisse remarquée soit à une forte vitesse d’écoulement entraînant d’une manière quasi-instantanée les métaux lourds vers la sortie par effet de pousse pousse.