Chercheur

Teachers Login Form

 

Admin

Pupils Login Form

 



Valorisation des déchets sidérurgiques du complexe Arcelor -Annaba-

Auteurs : BEZZINA Belgacem, ABED GHARS Med Tayeb, Bouhouche Salah, BENDJAMA Hocine
Année : 2015
Domaine : Sciences et génie des matériaux
Type : Communication
Conférence: La conférence nationale sur les Sciences et Technologies de l’Environnement
Résumé en PDF : (résumé en pdf)
Fulltext en PDF : (.pdf)
Mots clés : calamine, valorisation, broyage, analyse granulométrique

Résumé :

La calamine est un sous-produit de fabrication de l'acier provenant du complexe d’El-Hadjar. Elle est produite par oxydation des couches superficielles des brames et billettes d’aciers au cours du refroidissement en coulée continue et au cours du traitement de réchauffage et du formage à chaud. Ce travail porte sur la valorisation de ce déchet sidérurgique et sa transformation à un produit utilisable dans le domaine des peintures tinctoriales.Différentes techniques de traitement mécanique et d’analyse ont été utilisées. Le broyage est la première technique appliqué à la calamine pour obtenir des poudres très fines (< 32µm). Un échantillon représentatif de cette matière, contenant 72% en fer a été broyée en deux étapes moyennant un broyeur à disque. La première pour diminuer la taille des morceaux de calamine jusqu’à un diamètre inferieur à 160µm, la deuxième concerne un broyage à différents temps (1, 2, 3, 4 et 5 minutes) pour déterminer le meilleur rendement granulométrique (c-à-d la quantité max < 32µm). Tout cela pour maximiser la valorisation de ce déchet que nous essayerons d’utiliser comme pigment d’une peinture dans des études ultérieures.L’analyse granulométrique réalisée par granulométrie laser (Hydro 2000MU), a montré :- Le meilleur temps de broyage est de 2 mn ;- Une distribution volumique (Dv) des particules avec une taille comprise entre 0.7 et 32 micromètre ;- D(0,9) des particules ont une taille inférieure de 21 micromètre ;- Une surface spécifique égale à 1.6 m2/g.